Football - Equipe de France

Week-end des Bleus : Les Parisiens un peu juste

Week-end des Bleus : Les Parisiens un peu juste

En Hausse :

Hugo Lloris forfait face à Rennes n'a pas pu se montrer à son nouveau sélectionneur. Tout le contraire de son suppléant, Steve Mandanda, qui a su sauver l'OM à plusieurs reprises contre Reims. Face au Stade Rennais, un joueur lyonnais s'est cependant illustré. Il s'agit de Yoann Gourcuff, unique buteur de la rencontre contre son club formateur, qui même s'il n'a pas été sélectionné par Didier Deschamps pour la rencontre face à l'Uruguay de mercredi, devrait avoir marqué des points.

Tout comme Mapou Yanga-Mbiwa, le défenseur central de Montpellier. Le protégé de René Girard a en effet été crédité d'une bonne performance lors de la rencontre qui opposait son équipe contre Toulouse. Bien en jambes, le jeune capitaine montpelliérain pourrait être aligné d'entrée contre l'Uruguay. Enfin, Mathieu Valbuena a une fois de plus prouvé contre Reims qu'il pouvait être une alternative crédible au poste de meneur de jeu. Ses dribbles et sa vitesse d'exécution ont fait des dégâts face au promu.

En baisse :

Les défenseurs parisiens n'ont pas été à la fête ce week-end face à Lorient. Que ce soit Christophe Jallet ou bien encore Mamadou Sakho, les deux joueurs ont souffert en première période face aux Merlus, encaissant deux buts évitables. Avec le LOSC, Marvin Martin et Rio Mavuba n'ont pas été impériaux face à Saint-Etienne. Les deux milieux de terrain ont perdu trop de ballons et n'ont pas assez pesé sur la rencontre.

Déjà non sélectionné par Didier Deschamps, Yann M'Vila s'est fait discret dans l'entrejeu rennais contre l'OL. Manquant de jus, le milieu relayeur devra faire bien mieux à l'avenir, que ce soit sous les couleurs du club breton, où sous celles de Tottenham, chez qui il est pressenti. Parmi ses adversaires d'un soir, c'est Bafétimbi Gomis qui ne sera jamais montré à la hauteur des attentes placées en lui. Toujours à contretemps face aux Rennais, le Gone a clairement raté son match de reprise.

Le banni qui a flambé :

Lors du Community Shield, Samir Nasri s'est montré très en jambe. Il a grandement participé à la victoire de son équipe (3-2) contre Chelsea, inscrivant même au passage le dernier but de son équipe, après avoir délivré une passe décisive pour Carlos Tevez. S'il continue sur cette lancée, il sera vraiment difficile pour Didier Deschamps de ne plus le sélectionner à l'avenir.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport