Week-end des Bleus : Gomis explose

Football / Equipe de France

Week-end des Bleus : Gomis explose
Photo TEAMSHOOT

Week-end des Bleus : Gomis explose

Lundi 3 décembre 2012 - 19:31

Peu de joueurs de l'équipe de France ont brillé cette semaine. Bafétimbi Gomis a été l'une de rares exceptions, avec quatre buts marqués en deux matchs pour l'attaquant de l'Olympique Lyonnais, dont un triplé contre Marseille. A l'inverse, Blaise Matuidi a montré son mauvais côté, en écopant d'un vilain carton rouge.

En hausse


Plus que du week-end, Bafétimbi Gomis a très certainement été l’un des internationaux de la semaine. Avec un match reporté entre l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais en milieu de semaine, puis la réception de Montpellier à Gerland durant le week-end, l’avant-centre des Gones a eu deux matchs pour briller, et ne s’est pas privé. Au Vélodrome, le buteur lyonnais a réalisé un véritable festival en s’offrant un triplé qui a permis aux siens de l’emporter largement (4-1), avant de marquer le but de la victoire face à Montpellier (1-0), plaçant du même coup l’OL en tête du classement de la Ligue 1. Quatre buts en deux matchs, Bafé Gomis a très certainement marqué de nouveaux points aux yeux de Didier Deschamps, qui comptait déjà sur lui lors des derniers rassemblements.

Adil Rami et ses coéquipiers du FC Valence ont pris le bouillon durant le week-end, à domicile face à la Real Sociedad (2-5), mais en milieu de semaine, le défenseur central passé par le LOSC a inscrit un but hors du commun en Coupe du Roi. Après le retourné spectaculaire de son ancien partenaire dans l’axe de la ligne arrière des Bleus, Philippe Mexès, avec le Milan AC, Rami a marqué depuis plus de 50 mètres en 16e de finale retour de la Coupe d’Espagne, d’une frappe puissante et parfaitement placée au-dessus du gardien adverse, légèrement avancé. En Angleterre, Hugo Lloris semble avoir définitivement pris l’ascendant sur Brad Friedel dans les buts de Tottenham, une nouvelle fois aligné d’entrée sur la pelouse de Fulham, où il n’a pas encaissé de but et s’est montré impeccable pour aider les siens à repartir vainqueurs (3-0).

En baisse


Si l’on ne cesse de saluer les performances de grande qualité de Blaise Matuidi depuis des semaines, on ne peut éviter sa débâcle de ce week-end. En plus de se montrer impuissant avec le Paris Saint-Germain sur la pelouse de l’OGC Nice (2-1), le milieu de terrain a écopé d’un carton rouge particulièrement stupide. Après avoir hérité d’un premier carton jaune dans le jeu, l’ancien Stéphanois a volontairement éjecté David Ospina alors que le portier des Aiglons venait de capter un ballon trop long, comme pour demander directement à l’arbitre de rejoindre les vestiaires. Une faute de frustration dont le Parisien aurait largement pu se passer, et qui ne laisse pas une très belle image. Mais Blaise Matuidi est loin d’être le seul international à ne pas avoir réellement brillé ce week-end. En réalité, seuls peu d’entre eux se sont montrés à leur avantage. Et ça, ce n’est pas une très bonne nouvelle pour Didier Deschamps.





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live