Comme Steve Mandanda, d’autres joueurs de l’équipe de France ont raté une grande compétition internationale à cause d’une blessure. Sport.fr en a retenu cinq.

Robert Pires (Mondial 2002)
Passeur décisif en finale de l’Euro 2000 pour permettre à Sylvain Wiltord d’arracher la prolongation face à l’Italie en finale, puis brillant lors de la Coupe des Confédérations 2001 en l’absence de Zinedine Zidane, Robert Pirés postule logiquement à une place pour aller au Japon et en Corée du Sud. Alors qu’il était pressenti pour enfin s’installer comme titulaire en équipe de France, le milieu offensif d’Arsenal se blesse au genou droit avec son club en mars 2002. Les ligaments sont touchés. Son absence durera plusieurs mois et il ne pourra pas participer au Mondial. Il disputera finalement l’Euro 2004 avant de se brouiller avec Raymond Domenech, ce qui le privera de Coupe du monde 2006 après 79 sélections.

Ludovic Giuly (Euro 2004)
Il n’a jamais été un titulaire indiscutable en équipe de France. Mais alors que Monaco brille et qu’il enchaîne les bonnes prestations, Ludovic Giuly est logiquement convoqué par Jacques Santini pour disputer l’Euro 2004. Une jolie récompense pour l’attaquant de poche qui voit ses rêves se briser en finale de la Ligue des champions face à Porto. Victime d’une déchirure au niveau du pubis, le capitaine de l’ASM est remplacé au bout de seulement 23 minutes de jeu par Dado Prso et assiste impuissant à la défaite de son équipe (0-3). Son forfait pour l’Euro est officialisé deux jours après cette finale. Giuly est remplacé dans le groupe par Sidney Govou. Brouillé avec Raymond Domenech, il manquera également la Coupe du monde 2006. La dernière de ses 17 sélections remonte à octobre 2005 à Chypre.

Djibril Cissé (Mondial 2006)
C’est peut-être le forfait sur blessure le plus marquant. Absent de l’Euro 2004 en raison d’une suspension récoltée après une expulsion chez les Espoirs qui lui aurait fait manquer une trop grande partie de la compétition, l’attaquant de l’OM a terminé meilleur buteur des Bleus lors des qualifications (4 buts) et est logiquement convoqué par Raymond Domenech pour aller en Allemagne. Mais il est victime d’une fracture tibia-péroné lors du match amical face à la Chine quelques jours avant le début de la compétition. Remplacé par Sidney Govou, il manquera également l’Euro 2008 en étant écarté au dernier moment par Domenech avant de finalement disputer le Mondial 2010, où il ne jouera que le dernier match face à l’Afrique du Sud. Il attend toujours une 42e sélection.

La blessure de Cissé

Patrick Vieira (Euro 2008)
Ce cas est différent des autres. Car Patrick Vieira, bien que blessé, était dans le groupe de l’équipe de France pour l’Euro 2008. Le milieu de terrain d’Arsenal ne prendra toutefois part à aucune rencontre. Victime d’une lésion musculaire à la cuisse gauche avant la compétition lors d’un match amical contre le Paraguay, le capitaine des Bleus n’aurait pas été sur pied avant une éventuelle demi-finale. Mais Raymond Domenech le conservera dans le groupe, avant de refuser, sur concertation avec Jean-Pierre Paclet, le médecin tricolore, un traitement pour accélérer la guérison de Vieira : celui-ci voulait que le médecin du Bayern lui injecte de l’Actovégin, produit à base de sang de veau déprotéiné mais jugé trop dangereux par le staff des Bleus. Vieira arrivera quand même à s’embrouiller avec Patrice Evra après le match face aux Pays-Bas (cf vidéo). Domenech ne le convoquera pas pour la Coupe du monde 2010 malgré ses 107 sélections.

L’embrouille Evra/Vieira

Bagarre entre Vieira Evra Euro 2008 par GOFASTER90

Lassana Diarra (Mondial 2010)
En concurrence avec Abou Diaby pour la place aux côtés de Jérémy Toulalan dans l’entrejeu, Lassana Diarra ne s’envole finalement pas pour l’Afrique du Sud avec l’équipe de France. Le milieu de terrain du Real Madrid fait pourtant partie du groupe de 24 joueurs retenus par Raymond Domenech. En raison des incertitudes entourant la participation de Williams Gallas, Marc Planus, néophyte au niveau international, est également convoqué. Mais c’est finalement Diarra qui renoncera à disputer la Coupe du monde. Victime de troubles intestinaux, le joueur formé au Havre quitte Tignes et le stage des Bleus. Le Real Madrid précisera ensuite qu’il souffre d’une anémie falciforme, une affection du sang héréditaire et chronique. Aucun joueur ne sera appelé pour le remplacer. Convoqué par Laurent Blanc pour le premier match amical après le Mondial, Diarra, désormais exilé en Russie, n’a plus été retenu en Bleu depuis et son compteur reste bloqué à 29 sélections.

Plus d'articles