Franck Ribéry et Didier Deschamps auront probablement une discussion pour savoir si le joueur du Bayern se sent apte ou non à disputer la Coupe du monde. Si Ribéry venait à manquer le match face à la Jamaïque dimanche, cela pourrait vouloir dire que ses rêves de Mondial se seraient envolés.

Didier Deschamps ne cherche pas à atténuer les interrogations des journalistes sur l’état de forme de Franck Ribéry. Le sélectionneur des Bleus n’a d’ailleurs pas caché qu’il aurait probablement une discussion avec le joueur du Bayern dans les jours à venir. Est-ce qu’il y a un accord tacite entre Franck et moi ? Je vais avoir une discussion avec lui évidemment, comme j’en aurai avec d’autres joueurs. Mais le plus important, c’est son ressenti à lui, a expliqué Didier Deschamps devant les médias mercredi. Franck est habitué et il a toujours serré les dents. Contre l’Ukraine il avait une cote fracturée mais il tout de même fini la rencontre. On ne joue pas toujours à 100% de ses moyens mais c’est vrai aussi qu’il y a l’historique, cela fait plusieurs semaines qu’il traîne ce problème-là.

Alors que les Bleus s’apprêtent à disputer leur troisième et dernier match de préparation face à la Jamaïque dimanche, l’état de Franck Ribéry inquiète toujours autant. Même si Didier Deschamps ne veut pas mettre la charrue avant les bœufs. Ce n’est pas trop tard, il y a encore du temps. Il peut aller mieux, beaucoup mieux. Est-ce qu’il est bien ? Pour le moment, ça va a déclaré Deschamps avant d’ajouter : Mais ce qui est certain, c’est qu’il n’est pas à 100%.

Pour rappel, Franck Ribéry souffre d’une lombalgie chronique depuis maintenant six semaines. Il n’arrive toujours pas à évacuer la douleur. S’il est bien dans la liste des 23 donnée par Didier Deschamps à la FIFA, le sélectionneur peut procéder à un dernier changement, le joker médical, 24 heures avant son premier match. Il faut espérer pour les Bleus qu’il n’en ait pas besoin.