Football - Equipe de France

Pas si Blanc, Laurent ?

Pas si Blanc, Laurent ?


La Lettre du Sport n°668
Ils sont condamnés pour le pire et le meilleur à cohabiter ensemble jusqu'à la fin de l'Euro 2012. Après ? Après leur route devrait se séparer. Entre Laurent Blanc et Noël Le Graët le courant a décidément du mal à passer. Quand le premier veut prolonger immédiatement son contrat de sélectionneur national, le second lui demande de faire ses preuves en compétition. L'affaire révélée par L'Express ne risque pas de les rapprocher. Moyennant une somme estimée entre 250.000 et 300.000 euros, Laurent Blanc est la tête d'affiche de l'opération "L'équipe de tous les footballs" lancée par le Crédit Agricole, le partenaire de la Fédération française de football (FFF). Le principe est simple. Vingt-deux joueurs amateurs vont être sélectionnés avant d'être entraînés par Laurent Blanc et de disputer un match de gala les 17 et 18 mars prochains. Le hic, vient du fait que Laurent Blanc n'aurait pas prévenu son employeur de ce petit "extra". Un oubli fâcheux pour un salarié pourtant choyé par la FFF avec son salaire annuel d'1,8 million d'euros brut par an (primes et sponsoring inclus). Mis devant le fait accompli, Noël Le Graët reproche à Laurent Blanc d'avoir joué "perso".

Le précédent SFR

Dans l'affaire, il est intéressant de noter que l'opération commerciale doit se dérouler à Clairefontaine, propriété de la FFF. Qui a donné l'autorisation au Crédit Agricole et à Laurent Blanc de "privatiser" le centre national d'entraînement ? On remarquera aussi l'étrange similitude qui existe avec une précédente affaire. En 2006, Raymond Domenech avait provoqué un tollé médiatique en refusant de commenter sa liste pour la Coupe du monde en Allemagne devant la presse convoquée. L'ancien sélectionneur national avait alors réservé ses premières déclarations à SFR, un partenaire de la FFF, en répondant aux questions d'Estelle Denis, sa compagne. Un mélange des genres détonnant. Domenech avait alors été sommé de suspendre son contrat personnel avec l'opérateur téléphonique.


Achetez ce produit FFF sur sport-kiff.com









RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Russell Westbrook: la machine à triple-doubles du Thunder NBA

Russell Westbrook: la machine à triple-doubles du Thunder

Direction la Conférence Ouest maintenant avec le Thunder d'Oklahoma City. Une équipe qui a perdu sa star Kevin Durant la saison dernière. Oui mais voilà, cette année, c'est Russell Westbrook qui prend ses responsabilités et qui porte à bout de bras sa franchise. RussWest comme on le surnomme a battu le record d'Oscar Robertson en saison régulière avec 42 triple-doubles en une saison. Outre Westbrook, l'ex-star du Magic d'Orlando, Victor Oladipo, Steven Adams, Enes Kanter ou encore l'ancien pivot des Bulls de Chicago, Taj Gibson composent le roster.