L’équipe de France n’a fait qu’une bouchée de la Norvège (4-0), pour son premier match de préparation en vue de la Coupe du monde 2014. Grâce à un but de Paul Pogba, un doublé d’Olivier Giroud, et une réalisation de Loïc Rémy, Didier Deschamps et ses hommes lancent parfaitement leur préparation pour la Coupe du Monde.

Didier Deschamps n’aurait pas pu demander plus. Pour son premier match de préparation, l’équipe de France s’est fait plaisir face à la Norvège (4-0). Avec un onze de départ sans Karim Benzema, ni Franck Ribéry, ni Hugo Lloris, les Bleus ont quasiment maîtrisé de bout en bout cette rencontre au cours de laquelle Mathieu Valbuena, auteur de trois passes décisives, et Olivier Giroud, auteur d’un doublé, se sont largement illustrés. Mais plus que les individualités, c’est bien le collectif de l’équipe de France qui a fait plaisir à voir sur la pelouse du Stade de France.

Après trois minutes de jeu, les Français avaient déjà obligé Nyland, le portier norvégien, à se déployer à deux reprises, après des têtes de d’Antoine Griezmann (2e) et d’Olivier Giroud (3e). Mais le public du Stade de France n’aura pas eu à attendre bien longtemps pour se lever, puisque Paul Pogba, parfaitement servi par Valbuena, ouvrait la marque d’une tête croisée après seulement un quart d’heure de jeu (1-0, 15e). Dans la foulée, le milieu de terrain de la Juventus recevra les acclamations de l’enceinte dionysienne, après une percée balle au pied conclue par une frappe non cadrée (18e).

Giroud sort de sa boîte


Il faudra attendre la deuxième période pour voir le festival de l’équipe de France. Avant le retour aux vestiaires, Stéphane Ruffier devait cependant s’employer devant une tentative de King (42e) pour que la France puisse garde son avantage. Ce fut ensuite le temps pour Olivier Giroud de sortir de sa boîte. D’une superbe reprise de volée (2-0, 51e), puis d’une tête intelligente (4-0, 69e), le buteur d’Arsenal démontrait que l’on pouvait compter sur lui en l’absence de Karim Benzema. A noter qu’il a été à chaque fois parfaitement servi par Mathieu Valbuena.

Entre les deux buts de Giroud, Loïc Rémy, entré en cours de jeu, avait marqué son premier but en équipe nationale depuis plus de deux ans et demi. Bien lancé par Mathieu Debuchy, le joueur de QPR avait parfaitement placé son ballon pour tromper Nyland (3-0, 67e). Désormais, cap sur le Paraguay, que les Bleus affronteront dimanche sur la pelouse de l’Allianz Riviera de Nice. Mardi soir, Didier Deschamps et ses hommes ont parfaitement lancé leur préparation, et c’est déjà un bon signe.

Plus d'articles