Football - Equipe de France

Le fait du jour : Ribéry frappe à la porte des Bleus

Le fait du jour : Ribéry frappe à la porte des Bleus

Un an et demi après l'annonce de sa retraite internationale, Franck Ribéry semble décidé à revenir sur sa décision. Convié ce mardi devant les journalistes pour évoquer le huitième de finale retour de Ligue des champions entre le Bayern Munich et la Juventus Turin, le milieu de terrain français a lâché une bombe au moment d'évoquer l'Euro 2016 : "Didier Deschamps prendra les meilleurs. Je suis là, je reviens bien, je suis content. On verra."

Deschamps pas très enthousiaste


Il avait quitté les Bleus en août 2014, pour ce qui ressemblait fort à une retraite internationale. Mais le joueur de 32 ans (81 sélections, 16 buts) retrouve des couleurs depuis son retour à la compétition avec le club bavarois (un but en six matches de Bundesliga). De nouveau à 100 % après une cascade de blessures, l'ancien Marseillais se verrait bien rattraper le train en route, même si le sélectionneur Didier Deschamps avait récemment calmé le jeu à son sujet. "Franck est toujours sur cette décision. Attendez, il vient de reprendre. Il n'avait pratiquement pas joué depuis un an. Il y a de la route à faire. Aujourd'hui, ça ne sert à rien d'en parler."

Mais Franck Ribéry, dont la dernière sélection remonte au 5 mars 2014 lors d'un match amical remporté contre les Pays-Bas (2-0), se réveille-t-il trop tard ? Ce jeudi, "DD" doit dévoiler sa liste pour les rencontres amicales face aux Pays-Bas (25 mars) et la Russie (29 mars), la dernière avant celle définitive pour le championnat d'Europe (10 juin-10 juillet). "Kaiser Franck" n'y figurera pas et sa présence en France constituerait une grosse surprise, celle que plus personne n'envisageait.

Avec Top Mercato


Achetez ce produit Franck Ribry sur sport-kiff.com









à lire aussi

Buzz sport

Ligue 1 et Liga, même combat ! Ligue 1

Ligue 1 et Liga, même combat !

Les deux championnats sont complètement fous. Real - Barca et Monaco - PSG sont à égalité ce qui permet d’avoir une fin de saison exceptionnelle en France et en Espagne. Presque identique, seulement sur le papier, au même point que le Real et Monaco possèdent un match en retard. Des équipes jumelles, les Monégasques et le club de la capitale espagnole sont aussi en demi-finale de la Ligue des Champions, un calendrier qui pourrait faire la différence dans cette fin de saison complexe.