Antoine Griezmann était ravi du match délivré par l’équipe de France face à la Norvège au Stade de France (4-0), même s’il ne veut pas s’enflammer. C’était un bon match, on a mis quatre buts sans en encaisser. Ça donne une belle image. C’était un match amical, il faut continuer à travailler comme on l’a fait cette semaine et ne pas en rester là pour bien préparer la Coupe du monde et être prêt, a déclaré le milieu offensif de la Real Sociedad, bien plus convaincant que face aux Pays-Bas en mars. La dernière fois, c’était ma première sélection. J’ai beaucoup travaillé depuis. L’équipe m’a mis en confiance. Je me suis lâché, j’étais plus tranquille. Je me suis senti bien, j’étais en pleine confiance. J’essaye de profiter à fond des minutes qu’on me donne. C’est un régal d’évoluer avec des joueurs de ce niveau, j’essaye d’apprendre de chacun, a-t-il ajouté, sans réclamer une place de titulaire pour autant : Je voulais être dans les 23, j’y suis. Maintenant, ce n’est que du bonus. Je veux montrer ce que je sais faire.

F.S, au Stade de France