Appelé comme réserviste par Didier Deschamps dans le cadre de la Coupe du monde 2014, Maxime Gonalons ne devrait participer au Mondial que si un des 23 sélectionnés se blesse. Ce que ne souhaite évidemment pas le milieu de terrain des Gones. C’est toujours une grande fierté même si je ne suis que réserviste. Je savais que ça allait être difficile. Je partais de loin. Je suis content, a expliqué Gonalons en conférence de presse jeudi. Je vais continuer à travailler pour espérer. Je ne suis pas loin… Je ne souhaite le malheur de personne. Il peut y avoir des blessures, mais j’espère que ça n’arrivera pas.

Plus d'articles