France-Biélorussie : Les notes des Bleus

Football / Equipe de France

France-Biélorussie : Les notes des Bleus
Photo MAXPPP

France-Biélorussie : Les notes des Bleus

Mardi 11 septembre 2012 - 23:30

L'équipe de France a pris le meilleur sur la Biélorussie (3-1) ce mardi à l'occasion de la deuxième journée des qualifications pour la Coupe du Monde 2014. Grâce à une performance très convaincante de Ribéry, les Bleus ont su éviter le piège. Capoue et Jallet ont inscrit leur premier but en Bleu et parachevé le succès tricolore. Devant, Benzema et Giroud auront énormément déçu.

Lloris : 8 Si on ne devait retenir qu'un seul joueur dans cette équipe, ce serait lui. Le portier de Tottenham est simplement génial. En remportant un duel avec Dragun dès le début de la seconde période, il permet à son équipe de ne pas douter et d'ouvrir le score deux minutes plus tard. Abandonné par sa défense juste après avoir sauvé un penalty. Une prestation très convaincante. Comme toujours.

Jallet : 6 Hormis son but extrêmement chanceux, le capitaine du PSG s'est beaucoup dépensé. Très en vue offensivement, il n'aura pourtant jamais réussi le moindre centre. C'est d'ailleurs sur l'un d'eux qu'il inscrira le deuxième but français. Très peu mis en difficulté défensivement. A confirmer contre un adversaire plus coriace.

Yanga-Mbiwa : 6 Un match sérieux et appliqué une nouvelle fois. Face à une équipe particulièrement maladroite aux avant-postes il aura brillamment remporté la majorité de ses duels. Sauf un qui provoquera le penalty et donc le but biélorusse. Sur l'action, le Montpelliérain récoltera un carton jaune qui le privera du match contre l'Espagne le mois prochain. On s'en serait bien passé.

Sakho : 6,5 Même constat que pour son compère de la charnière centrale. Le défenseur du PSG n'a que rarement été pris à défaut, toujours couvert par le Montpelliérain, et inversement. Un match serein et parfaitement géré.

Evra : 5 Mauvais contre la Finlande, Evra a profité de la blessure de Clichy pour être titularisé. Face à une équipe si faible, il n'a pas eu de mal à défendre son aile. En revanche, il n'aura jamais pesé offensivement. Une consigne de Deschamps sans doute après ses nombreux "abordages" face aux Finlandais. Très peu de centres et d'apport pour un match très terne.

Capoue : 6,5 Pour sa toute première titularisation en Bleu, le Toulousain s'est beaucoup démené au milieu. Que ça soit défensivement, en ratissant devant sa défense, ou offensivement sur phases arrêtés notamment, Capoue aura été très en vue. Son but récompensera ses efforts.

Mavuba : 6,5 Porté aux nues après son match convaincant contre la Finlande, Mavuba n'a pas été spécialement génial ni au contraire dépassé. Simplement efficace à la récupération, il aura évolué dans son registre bien à lui. C'est-à-dire en étant infatigable et accrocheur mais aussi inutile dans les airs du fait de sa petite taille.

Cabaye : 6 Un peu en retrait contre la Finlande, Cabaye a cette fois-ci été bien plus à son avantage. Grâce à son jeu long tout d'abord, même si les attaquants n'auront jamais su en tirer profit. Puis sur ses coups de pieds arrêtés, et notamment les corners. Remplacé à la 74e par Matuidi

Benzema : 5 Un peu perdu pendant une heure sur son côté droit, Benzema n'aura pas été efficace du tout. Capable de faire la différence contre son adversaire direct puis de manquer sa passe ou son centre. On ne lui reprochera pourtant pas ses efforts. Une nouvelle fois passeur décisif, on retiendra aussi qu'il n'a pas eu une seule occasion franche à se mettre sous la dent.

Giroud : 4 En une heure de jeu, le joueur d'Arsenal n'aura pas apporté grand chose. Hormis une tête repoussée par Veremko, il n'aura jamais su porter le danger sur le but biélorusse. Improbable pour un attaquant. Même s'il prétend ne pas être en crise de confiance, son attitude tend à prouver le contraire. Remplacé à la 60e par Valbuena.

Ribéry : 7 Le meilleur joueur sur la pelouse. Très volontaire, il n'aura pas été en réussite dans ses dribbles, la faute à l'impact physique, parfois à la limite de la brutalité, mis en place par les Biélorusse. Ses accélérations et ses changements de rythmes font toujours aussi mal. Quel dommage qu'il doivent souvent attaquer seul. Son but récompense sa très bonne performance. Du grand Ribéry.

Etienne Andurand

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine