Football - Equipe de France

Deschamps : "Un devoir d'exemplarité"

Deschamps :

Didier Deschamps annonce la couleur. Déjà très clair lors de sa nomination au poste de sélectionneur de l'équipe de France au sujet du comportement irréprochable que devront avoir les joueurs sous ses ordres, le nouveau patron des Bleus a de nouveau rappelé ce mercredi, dans un entretien à l'AFP, qu'il ne ferait pas le moindre cadeau aux internationaux qui feraient parler d'eux pour des mauvaises raisons. "Je souhaite ardemment que tout le monde ait une attitude et un comportement idéal. S'il y en a qui ne l'ont pas, ce n'est pas moi qui ne vais pas les prendre : ils se condamneront eux-mêmes. Le fait de sélectionner ou de ne pas sélectionner, c'est une forme de sanction sportive", a expliqué le champion du monde 1998, une semaine après les sanctions infligées à Samir Nasri et Jérémy Ménez suite à leurs écarts de conduite pendant l' Euro 2012.

"Le rôle de tout entraîneur ou sélectionneur est de définir un cadre. Mieux il est défini, mieux c'est. Il faut évidemment le respecter dans le temps, être très vigilant. J'aurai un discours devant les joueurs sur les règles de vie, de groupe, qui devront être respectées", ajoute l'ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille, pour qui l'exemplarité de chacun sera aussi importante que le niveau de jeu : "De par l'historique, ce qui s'est passé en 2010 et dans cet Euro 2012, les joueurs doivent prendre conscience d'un devoir d'exemplarité sur le terrain et en dehors. Il y a deux choses importantes : la notion de plaisir, de représenter la France, de porter ce maillot, et parallèlement, un esprit. Etre international français, ça doit être au-dessus de tout, même pour les joueurs qui jouent dans des grands clubs et de grandes compétitions."

Le nouveau sélectionneur a bien entendu les demandes du public tricolore, agacé de l'attitude de certains joueurs, et prévient ceux qui comptent faire partie de sa première liste, attendue le 9 août prochain pour le match amical face à l'Uruguay le 15 : "Je ne vais pas utiliser le terme de tolérance zéro, mais avec ce qui s'est passé, le supporter français attache autant d'importance au résultat qu'au comportement. Même si ce ne sont pas des choses graves au sens propre du terme, ça dérange, ça indispose, voire plus pour certains. On ne peut pas faire l'unanimité, mais il faut que les joueurs soient très vigilants."


Achetez ce produit Didier Deschamps sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Man Utd ne prend qu'un point face à Liverpool Angleterre

Man Utd ne prend qu'un point face à Liverpool

Pas de vainqueur dans le choc de la 21e journée de Premier League entre Manchester United et Liverpool, ce dimanche à Old Trafford. Les deux équipes se sont finalement quittées sur un match nul équitable (1-1). Ce derby traditionnellement chaud a tenu toutes ses promesses dans le nord de l'Angleterre. La première période s'est jouée sur un rythme effréné. Auteur d'une faute de main improbable dans sa surface, Pogba a offert un penalty aux Reds en première période. Milner s'est chargé de donner l'avantage aux visiteurs (27e, sp). Au retour des vestiaires, les deux équipes se sont procurées de belles occasions. C'est finalement Zlatan Ibrahimovic qui a permis aux Red Devils d'égaliser en fin de match (84e). Au classement, Manchester United reste 6e avec 40 points. Liverpool est sur le podium avec 45 points.