Football - Equipe de France

Ben Arfa "a dit ses quatre vérités" à Aulas

Interrogé par les Inrockuptibles, Hatem Ben Arfa est notamment revenu sur l'affaire de primes non payées à l'époque où il a quitté Lyon. Le milieu de terrain, qui a trainé son ancien club en justice pour obtenir gain de cause, ne pèse pas ses mots au moment d'évoquer cette histoire, taclant au passage Jean-Michel Aulas. "Sur le coup, sa conduite m'a vraiment choqué. Je me suis senti victime d'une injustice. Pour cette affaire de prime oubliée, je suis passé devant la commission juridique de Ligue de football professionnel et j'ai pu dire mes quatre vérités à M. Aulas, confie Ben Arfa au sujet du président de l'OL. Je n'avais que 21 ans mais je lui ai demandé où était passée sa parole. Intérieurement, je me disais 'heureusement que nous ne sommes pas des animaux sinon je t'aurais tué". À cette époque, les gens le craignaient parce qu'il était puissant et membre de la commission. Moi, je m'en foutais." "JMA" appréciera la confidence...


Achetez ce produit Ligue 1 sur sport-kiff.com









Sport-Kiff.com, la boutique du sport
Partenaire officiel de Sport.fr




RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport

Le Portugal facile, la Belgique en échec Mondial 2018

Le Portugal facile, la Belgique en échec

En marge de la victoire 3-1 de la France au Luxembourg, plusieurs autres rencontres des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 étaient au programme, ce samedi. Dans le groupe B, le Portugal s'est imposé face à la Hongrie (3-0) grâce à André Silva et Cristiano Ronaldo, auteur d'un doublé. Mais la Suisse a signé une cinquième victoire de rang aux dépens de la Lettonie (1-0) et conserve trois points d'avance. Pas de vainqueur entre Andorre et les Îles Féroé (0-0). Dans le groupe H, la Belgique a été tenue en échec par la Grèce (1-1). Les Diables Rouges ont égalisé sur le fil par Romelu Lukaku et gardent les commandes. La Bosnie-Herzégovine n'a fait qu'une bouchée de Gibraltar (5-0). Chypre et l'Estonie se sont neutralisés (0-0).