Didier Deschamps va dévoiler une liste de 30 joueurs pré-sélectionnés pour le Coupe du monde 2014. Ses prédécesseurs se sont prêtés à cet exercice périlleux avec plus ou moins de tact ces dernières années. Flash-back.

Aimé Jacquet (Coupe du monde 1998)
Et on joue à 13 ? L’annonce par Aimé Jacquet d’une liste de 28 joueurs provoque la colère et l’ironie d’une partie des médias, dont l’Equipe qui barre sa Une de ce titre moqueur. L’annonce de cette première liste, le 5 mai, est suivie seize jours plus tard de celle du groupe des 22. Six joueurs quittent Clairefontaine dans des conditions qui prêtent encore au débat. Le jeune Nicolas Anelka, Sabri Lamouchi, Ibrahim Ba, Pierre Laigle et Martin Djetou quittent le groupe et ne participeront à l’écriture de l’une des plus belles pages du sport français.

Roger Lemerre (Euro 200 – Coupe du monde 2002)
Avant l’Euro 2000, le successeur d’Aimé Jacquet annonce dans un premier temps un groupe de… 12 joueurs pour un stage de régénération, dont Zinédine Zidane, David Trezeguet, et le petit nouveau Philippe Christianval. La liste définitive est dévoilée quelques jours plus tard. Roger Lemerre ne fait pas non plus dans le suspense pour le Mondial 2002 en dévoilant d’emblée une liste de 23 joueurs dont fait partie Zinédine Zidane, pourtant blessé et qui ne jouera que le dernier match de poules contre le Danemark, en vain.

Jacques Santini (Euro 2004)
31 joueurs sont convoqués mi-mai à Clairefontaine pour des test médicaux, avant l’annonce quelques jours plus tard d’une liste définitive de 23 joueurs. Jacques Santini a fait dans le classique que ce soit pour la méthode ou pour la composition de son groupe dans lequel ne figure pas Djibril Cissé, suspendu avec les Espoirs et qui raterait une trop grand partie de la compétition au Portugal. L’ancien entraîneur de Lyon innovera par contre en annonçant avant le coup d’envoi de l’Euro son départ pour Tottenham à l’issue de la compétition.

Raymond Domenech (Coupe du monde 2006 et 2010, Euro 2008)
Pour sa première grande compétition à la tête de l’équipe de France A, Raymond Domenech dévoile sa liste des 23 lors de l’émission Téléfoot. Les photos des joueurs sélectionnés pour le voyage en Allemagne s’affichent… sans aucun commentaire du sélectionneur, qui justifiera ses choix à SFR, partenaire de la FFF, 24 heures plus tard. Aucun mot donc sur la présence de Pascal Chimbonda ou Franck Ribéry. Un grand moment.

Domenech change de méthode pour l’Euro 2008 : il dévoile cette fois un groupe élargi de 30 joueurs, sans David Trezeguet mais avec Bafétimbi Gomis. Ce dernier gagnera sa place en brillant lors du dernier match de préparation contre l’Equateur. Il ne fera pas partie des sept joueurs invités à prendre l’hélicoptère pour quitter Tignes, où les Bleus sont en stage. Un épisode traumatisant pour Mickaël Landreau, Mathieu Flamini, Djibril Cissé, Hatem Ben Arfa, Julien Escudé, Philippe Mexès et Alou Diarra.

Le technicien dévoile encore une liste de 30 noms pour le Mondial 2010, cette fois au JT de TF1 (comme Deschamps ce mardi). Mickaël Landreau (encore), Rod Fanni, Adil Rami, Yann Mvila, Hatem Ben Arfa et Jimmy Briand ne seront pas du stage à Tignes, que Lassana Diarra, blessé, quitte. Ce forfait réduit le groupe à 23 noms.

Laurent Blanc (Euro 2012)
Nouvelle innovation instaurée par Laurent Blanc : il n’y aura pas une, ni deux, mais bien trois listes. La première est dévoilée début mai et comprend 12 joueurs évoluant à l’étranger. Si je fais deux listes, ce n’est pas par plaisir mais parce que les championnats ne finissent pas en même temps, se justifiera le Cévénol qui donne ensuite les noms de 14 joueurs de Ligue 1. Soit 3 en trop. Le blessure de Younés Kaboul ne l’oblige qu’à éliminer deux joueurs. Ce sera Yoann Gourcuff et Mapou Yanga-Mbiwa, qui quitteront Clairefontaine à quelques jours du coup d’envoi de la compétition.