Marc Ingla, le directeur général de Lille, s’est présenté ce vendredi devant les journalistes afin de dresser un bilan du mercato estival.

Invité à réagir aux critiques sur le projet du club nordiste, en difficulté en ce début de saison, le dirigeant se défend. « Le mercato n’est pas le 31 août à minuit, c’est plusieurs mois de travail. On a fait 13 arrivées, 20 départs, dont 9 prêts (…) Tout ce mercato a été fait dans un cadre de fort investissement, courageux, avec un équilibre sportif-financier (…) On a toujours travaillé en pensant au meilleur pour le club à court terme, mais aussi à long terme (…) Finalement, on peut dire qu’on a vécu un bon mercato. »