Naples a très nettement dominé Feyenoord 3-1 (buts d’Insigne, Mertens et Callejon et réduction du score pour l’honneur d’Amrabat en toute fin de match), tandis que Manchester City s’est contenté d’une victoire plus modeste 2-0 face au Chakhtar Donetsk (buts de de Bruyne et Sterling, penalty manqué d’Agüero), mardi lors de la deuxième journée de Ligue des champions.

Le club italien repasse devant le club ukrainien qui l’avait surpris lors de la première journée et s’annonce comme un rival plus que sérieux pour le City de Guardiola.