L’élection à la présidence de la Fédération internationale de football (FIFA) est à un tournant. Pour la première fois, une chaîne de télévision souhaite organiser un débat entre les candidats.

La chaîne américaine ESPN invite les cinq candidats à la présidence de la Fédération internationale de football (le Prince Ali de Jordanie, le président de la puissante Confédération asiatique Cheikh Salman, le Sud-africain Tokyo Sexwale, le secrétaire général de l’UEFA Gianni Infantino, et l’ancien secrétaire général adjoint de la FIFA Jérôme Champagne), rongée par les scandales de corruption, à participer à un débat télévisé. ESPN a indiqué sur son site internet avoir fait cette offre de débat pour ouvrir une discussion transparente à propos de la future gouvernance de ce sport avant l’élection qui va déterminer celui qui occupera la plus haute position du football mondial.