OM - Eskisehirspor à 20h45

Football / Europa League

OM - Eskisehirspor à 20h45
Photo MAXPPP

OM - Eskisehirspor à 20h45

Jeudi 9 août 2012 - 19:20

Surpris au match aller (1-1), l'Olympique de Marseille connaît maintenant les forces et les faiblesses d'Eskisehirspor. A l'occasion du troisième tour préliminaire retour de l'Europa League, l'OM est dans l'obligation de l'emporter et de se qualifier. Si Elie Baup et Steve Mandanda se montrent très concentrés, voire prudents, il faudra pourtant enflammer la rencontre face à un adversaire à la portée des Phocéens.

Voir la fiche du match

La saison de Ligue 1 n'a pas encore commencé mais l'Olympique de Marseille est pourtant déjà à un tournant. Contre Eskisehirspor, l'OM dispute ce jeudi le match retour du troisième tour préliminaire de l'Europa League. Alors qu'ils menaient au score grâce à un but de Gignac, les Olympiens avaient été surpris par Nuhiu et contraints au nul (1-1). En marquant en Turquie, les Marseillais ont un petit avantage. Pourtant, il faudra démontrer bien plus de choses face à une équipe très accrocheuse, concentrée et totalement décomplexée. "C’est bien d’avoir marqué là-bas, mais cela ne suffira pas. A nous de faire le job, tout simplement. Pour cela, il va falloir qu’on mette l’accent offensivement et qu’on élève notre niveau de jeu pour être au-dessus d’eux dans les duels", a-t-il expliqué sur le site officiel de l'OM. Largement à la portée des Phocéens, le club turc avait pu profité du soutien de ses supporters à l'aller. Déplacé à Fos-sur-Mer en raison des travaux du Vélodrome, ce match retour sera un peu particulier pour l'OM, qui n'aura pas forcément l'impression d'évoluer à domicile malgré le présence de nombreux supporters phocéens. Si la qualification est très importante, à bien des égards, Elie Baup, l'entraîneur marseillais, ne se met pas la pression.

Baup : "Gagner pour bien lancer la saison"


"A ce moment de la saison, il n’y a pas à se poser de questions. L’équipe se met progressivement en place, surtout sur le plan athlétique et ces deux matches européens peuvent être un premier socle pour la suite de la saison. Ce deuxième match peut permettre de bien lancer la saison et éventuellement de continuer en coupe d’Europe. L’idée est donc de gagner et de se qualifier. On verra après pour la suite", a déclaré le technicien marseillais sur le site officiel de l'OM. Alors que l'on pensait que les Phocéens l'emporterait sans problème contre Eskisehirspor, les Turcs se sont révélés être bien plus coriace que prévu. La qualification passera donc par une grosse prestation de la part des Olympiens. Un match de Coupe d'Europe n'est jamais facile, et encore moins lorsque l'on évolue dans la peau du favori et avec l'obligation de passer. Surpris par la qualité de leurs adversaires, les Marseillais ne prennent pas du tout le match à la légère. A l'image du capitaine de l'OM, Steve Mandanda.

Mandanda craint les coups de pieds arrêtés


"Nous ne considérons pas du tout ce match comme une formalité. On a vu lors du match aller une bonne équipe, assez complète physiquement, qui jouait bien au ballon et nous a mis en difficulté sur coups de pied arrêtés. Donc ce match-là est loin d’être une formalité et loin d’être plié. Il faut se qualifier, pour le moral, pour la suite et rentrer dans cette compétition européenne. A nous de faire une bonne performance et se qualifier, mais ce ne sera pas facile", a reconnu le gardien de but international français. Quoi qu'il en soit, l'OM doit se qualifier ce jeudi, mais pas seulement. Afin de s'éviter des critiques légitimes, les Marseillais doivent aussi convaincre, produire du jeu et se montrer conquérant. L'excuse de ne pas être encore totalement prêt physiquement ne sera plus valable longtemps.

Etienne Andurand

Fiche du Stats

Europa League
- 3Ème Tour Préliminaire

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live