OM : Attention aux étoiles du Sheriff

Football / Europa League

OM : Attention aux étoiles du Sheriff
Photo MAXPPP

OM : Attention aux étoiles du Sheriff

Mercredi 22 août 2012 - 17:46

Après avoir sorti Eskisehirspor sans trop de difficultés lors du 3e tour préliminaire, l'Olympique de Marseille affronte le FC Sheriff Tiraspol à l'occasion des barrages de l'Europa League. Si l'OM part largement favori, il faudra éviter l'excès de confiance. Afin de s'éviter des surprises, les Phocéens ont supervisé les Moldaves. Malgré des joueurs de talent, ils ne devrait pas causer trop de soucis aux hommes d'Elie Baup.

L'Olympique de Marseille va bien. Ou plutôt va mieux. Après une fin de saison catastrophique, le départ de Didier Deschamps et un mercato moribond, l'OM a réalisé un très bon début de saison. L'élimination d'Eskisehirspor au troisième tour préliminaire de l'Europa League a apporté de la confiance et préparé le terrain pour deux victoires intéressantes contre Reims (1-0) et Sochaux (2-0). Afin de retrouver pleinement le sourire, la cité phocéenne veut valider sa participation pour les joutes européennes. Pour cela, les Moldaves du FC Sheriff Tiraspol se dressent sur la route des Olympiens. A première vue, l'opposition est des plus déséquilibrées mais l'OM devra éviter le piège. Ce mardi, Lille a été surpris au Danemark par le FC Copenhague, comme quoi un match n'est jamais gagné d'avance. Afin de s'éviter lui-aussi une embarrassante déconvenue. Si sur le papier, les Marseillais partent largement favoris, attention tout de même à l'excès de confiance. Il ne faudra pas sous-estimer les Moldaves. Pour mettre toutes les chances de leur côté, les Phocéens ont supervisé le FC Sheriff à plusieurs reprises.

Un adversaire talentueux, mais largement à portée


Passé par la formation olympienne durant sa carrière de joueur, Jean-Philippe Durand est aujourd'hui un émissaire du club et a été chargé d'espionner le futur adversaire des Marseillais. Comme il l'a expliqué sur le site officiel de l'OM, les Moldaves sont largement à la portée des hommes d'Elie Baup. "Physiquement ce n’est pas une équipe impressionnante comme les Turcs (d'Eskisehirspor, ndlr). C’est une équipe qui joue au football, qui a de bons techniciens. Ils ont peut-être un déficit physique qui peut se retrouver lorsqu’ils jouent des compétitions internationales. Car même s’ils dominent dans leur championnat, on voit qu’ils ont quand même beaucoup de mal à exister au niveau européen", a-t-il expliqué. L'OM est un grand habitué des joutes européennes et devra se servir de son expérience pour se sortir du traquenard moldave. Avec un Gignac retrouvé et une triplette Valbuena-Amalfitano-Ayew affutée, la rencontre pourrait rapidement tourner à l'avantage des Phocéens. La vérité du terrain nous en apprendra plus ce jeudi.

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine