Stéphane Mbia a offert la qualification pour la finale de la Ligue Europa au FC Séville en crucifiant Valence dans les dernières secondes jeudi (3-1). Le plus beau jour de la vie de l’ancien Marseillais, prêté au club espagnol cette saison.

Quatrième minute du temps additionnel, la dernière de la rencontre. Vainqueur à l’aller 2 à 0, le FC Séville est pour l’instant éliminé en demi-finale de la Ligue Europe par une renversante équipe de Valence, qui a refait son retard et pris l’avantage sur les deux confrontations (3-0). Sur une touche de Coke, Federico Fazio dévie de la tête au coeur de la surface. Stéphane Mbia en profite et catapulte le ballon dans les filets d’un Diego Alves impuissant, offrant une qualification inespéré à son équipe. C’est le plus beau jour de ma vie, a confessé le défenseur camerounais, en larmes à l’issue de la rencontre, dédiant ce but à ma famille, mon père, ma mère.

Prêté par les Queens Park Rangers, l’ancien Marseillais est entré dans l’histoire du FC Séville, à l’instar d’un Andrés Palop, gardien qui avait offert la qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa en 2006-2007 en marquant dans les dernières secondes contre le Shaktar Donetsk. C’était super compliqué. On savait qu’il fallait marquer un but. On n’est pas passé loin du 4-0. C’est vraiment bien. C’est un miracle. On y a cru, a ajouté le héros sévillan, rendant hommageà Unai Emery, son entraîneur, passé par… Valence. On a un entraîneur qui nous a dit de ne rien lâcher. C’est quelqu’un à qui je dois beaucoup de respect.

A voir si cette superbe histoire va convaincre Mbia, déjà buteur au match aller, de prolonger son séjour en Andalousie. En fin de contrat cet été, il ne manquerait pas de propositions et rêve d’un come-back en Angleterre, où il a évolué la saison passée après son départ de l’OM. J’ai juste une envie qui me titille : retrouver la Ligue des champions. Cette compétition me manque. Je sais qu’Everton me suit en Angleterre, et on m’a parlé récemment d’un vague intérêt de Liverpool. J’approfondirai tout ça après la Coupe du monde, a balayé le principal intéressé, interrogé par So Foot il y a peu. Cinquième de Liga, le FC Séville ne devrait pouvoir lui offrir que la Ligue Europa la saison prochaine. Pas sûr que cela suffise à l’ambitieux Mbia.