Football - Europa League

Liverpool en difficulté, l'Atletico assure

Liverpool en difficulté, l'Atletico assure

Liverpool en difficulté
Dans le Groupe A, Liverpool devra attendre son dernier match avant de savoir si oui ou non il participera aux 16e de finale de l'Europa League. Tenus en échec sur leur pelouse par les Young Boys de Berne (2-2), les Reds joueront leur qualification sur la pelouse d'un Udinese déjà pratiquement éliminé à coup sûr. A noter que Joe Cole a marqué le deuxième but des Liverpuldiens.

L'Atletico passe sans tracas
L'Atletico Madrid n'a eu besoin que de sept minutes de jeu pour se mettre à l'abri, et assurer sa qualification pour le prochain tour de l'Europa League dans le Groupe B. Le temps pour Raul Garcia de faire comprendre aux joueurs de l'Hapoël Tel Aviv qu'ils n'avaient pas grand-chose à espérer de leur déplacement à Vicente Calderon (1-0). Ce fut effectivement le cas.

Newcastle déçoit contre le Maritimo
Si le match nul concédé à domicile face au Maritimo (1-1) permet à Newcastle d'assurer sa qualification pour le prochain tour, il pourrait coûter la première place du groupe D aux joueurs d'Alan Pardew. Désormais, les Magpies ont l'obligation d'aller gagner sur la pelouse de Chaban-Delmas à Bordeaux pour s'assurer la première place.

M'Gladbach valide son ticket pour le prochain tour
Avec la défaite de l'OM face à Fenerbahçe (0-1), M'Gladbach avait l'occasion de valider son ticket pour le prochain tour, dans le groupe C. Pour cela, le Borussia devait venir à bout de Limassol et c'est justement ce qu'il a fait (2-0). Les Allemands ont toutefois dû être très patients puisque De Camargo n'ouvrait le score qu'à la 79e, avant de s'offrir un doublé dans les ultimes secondes (90e). Avec ce succès, le Borussia est assuré de finir deuxième, derrière Fenerbahçe. L'OM restera 3e et est éliminé, tout comme Limassol.

La Lazio et Tottenham se quittent bon amis
Après la déculotté qu'il a subi contre Arsenal (2-5), Hugo Lloris a rassuré tout le monde. Sur la pelouse de la Lazio Rome (0-0), Tottenham est allé chercher un nul et peut remercier son portier. Particulièrement timorés, les Spurs n'ont jamais rien montré, à l'image d'un duo Dempsey-Adebayor totalement inutile. Face aux nombreuses occasions des Biancocelesti, le gardien des Bleus a répondu présent et a prouvé son talent. Sans lui, Tottenham aura probablement perdu. Si la Lazio est qualifiée, les Spurs eux, devront l'emporter face au Panathinaïkos, tombeur ce soir de Maribor (1-0).

Stuttgart ne fait pas dans le détail
Le suspense reste totale dans le groupe E. Le leader, le Steaua Bucarest s'est fait humilié par Stuttgart (1-5). Les Allemands n'ont eu besoin que d'une trentaine de minutes pour plier le match. Le temps pour Tasci (5e), Harnik (18e), Sakai (23e) et Okazaki (31e) de donner un avantage confortable à leur équipe. En deuxième période, ce même Okazaki s'offrira un doublé (53e). Costea (83e) réduira le score en vain. Stuttgart devra aller chercher sa qualification contre Molde, déjà éliminé alors que Bucarest pourrait être sorti en cas de défaite à Copenhague.

Naples grâce à Cavani
Naples a validé son billet pour le prochain tour. Devinez grâce à qui ? Edinson Cavani, bien sûr, vous vous en doutiez. Face Solna, les Azzuri ont dû attendre que l'Uruguayen transforme un penalty (90e) pour finalement l'emporter. Dzemaili (20e) avait ouvert le score pour les Italiens mais Danielsson (35e) lui avait répondu rapidement. Le Napoli, en alignant régulièrement ses remplaçants, est bel et bien qualifié. Tout comme Dniepropetrovsk, tombeur du PSV EIndhoven (2-1). Les Hollandais sont éliminés.



Les 19 qualifiés
Groupe A: Anzhi Makhatchkala
Groupe B: Atletico Madrid, Viktoria Plzen
Groupe C: Fenerbahçe, Mönchengladbach
Groupe D: Bordeaux, Newcastle
Groupe E: aucun
Groupe F: Dnipropetrovsk, Naples
Groupe G: RC Genk
Groupe H: Inter Milan, Rubin Kazan
Groupe I: Lyon, Sparta Prague
Groupe J: Lazio Rome
Groupe K: Bayer Leverkusen, Metalist Kharkov
Groupe L: Hanovre, Levante




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport