Football - Europa League

Bordeaux passe, Bruges trépasse

Bordeaux passe, Bruges trépasse

Les Girondins verront donc les 16e de finale de l'Europa League, c'est une certitude. Grâce à leur succès sur la pelouse du FC Bruges (1-2), les joueurs de Francis Gillot s'offrent en plus de la qualification pour le tour suivant, un match de gala au Stade Chaban-Delmas dans deux semaines contre Newcastle. Avec un petit point d'avance sur les Anglais à l'issue de cette 5e journée de la petite Coupe d'Europe, le club au scapulaire pourra même se contenter d'un match nul pour conserver la première place de ce Groupe D. De son côté, Bruges ne peut plus espérer accrocher la deuxième place, et jouera un match pour du beurre contre le Maritimo.

Cette victoire, les champions de France 2009 sont avant tout allés la chercher en première mi-temps. Après les 45 premières minutes de jeu, les Bordelais menaient de deux buts, sans avoir concédés la moindre occasion. Et l'homme de cette rencontre, comme de ce début de saison girondin, est le Brésilien Jussie, auteur d'un doublé salvateur (3e , 39e). Sur ses deux réalisations, l'ancien Lensois a su faire preuve d'opportunisme, en profitant des grossières erreurs de la défense belge. Deux buts qui auraient dû permettre aux Marine et Blanc de gérer le second acte en toute tranquillité.

Mais les hommes du président Triaud aiment se faire peur, et notamment en fin de match. On se souvient de l'égalisation lilloise en toute fin de rencontre lors de la 9e journée de Ligue 1 (1-1), alors que Bordeaux avait réussi à gérer toute la rencontre. Cette fois-ci, s'ils ont réussi à conserver leur avantage, les Girondins se sont fait peur pendant les cinq dernières minutes de jeu. La faute à Lamine Sané, qui en voulant donner son ballon en retrait à Cédric Carasso, a tout simplement offert une balle de but à l'attaquant Maxime Lestienne qui n'en demandait pas tant pour remettre ses coéquipiers dans le coup (85e). Le buteur belge aurait même pu être le héros de tout un club, si sa frappe en angle fermé n'avait pas été contrée au dernier moment par un défenseur bordelais (88e). Finalement, le score en restera là, et Francis Gillot peu d'ores et déjà se concentrer sur le choc qui attend son équipe en Ligue 1, le week-end prochain contre Montpellier.




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport