M'Vila n'en fait pas tout un plat

Football / Euro 2013 Espoirs

M'Vila n'en fait pas tout un plat
Photo TEAMSHOOT

M'Vila n'en fait pas tout un plat

Mardi 9 octobre 2012 - 18:04

Non retenu par Didier Deschamps pour les deux prochaines matches de l'équipe de France A, Yann M'Vila a tenu à dédramatiser sa situation. Refusant d'évoquer une sanction de la part du sélectionneur, le milieu de terrain de Rennes est "content" de retrouver les Espoirs pour disputer les barrages de l'Euro 2013. Un bol d'oxygène après un début de saison compliqué.

"Il n’y a pas de problème et aucune punition. Il s’agit de faire les choix les plus justes." Didier Deschamps avait tenu à éteindre rapidement tout polémique naissante pour expliquer l'absence de Yann M'Vila de la liste des joueurs appelés à affronter le Japon et l'Espagne les 12 et 16 octobre prochains. Non, le milieu de terrain de Rennes ne paye pas son attitude à l'Euro, où il n'avait pas serré la main de Laurent Blanc à son remplacement contre l'Espagne, déjà, en quarts de finale. Mais bien ses performances décevantes en club depuis le début de la saison. Erick Mombaerts, le sélectionneur des Espoirs, a profité de la situation pour convoquer M'Vila en vue du barrage pour l'Euro contre la Norvège.

Alors même s'il a avoué "une petite déception" de ne pas être avec les A, le principal intéressé a fait bonne figure en conférence de presse, lundi, au moment d'évoquer cette "rétrogradation". "Je suis en Espoirs, je suis content, je n'ai que 22 ans. Je me dis que c'est à moi de faire le boulot en Espoirs pour essayer de retrouver les A", a-t-il expliqué du haut de ses 22 sélections A. "Si je n'avais pas été appelé (en Espoirs, ndlr), j'aurais même demandé à l'être. J'étais sélectionnable. A partir du moment où je ne figurais pas sur la liste des A, je ne pouvais que répondre présent", a-t-il également assuré, préférant parler "de satisfaction" plutôt que d'une déception de se retrouver dans une équipe qu'il n'avait plus côtoyé depuis trois ans et son explosion au plus haut niveau.

"Tout le monde me descend"


Et ce même s'il n'a pas vraiment eu de nouvelles de Didier Deschamps depuis l'Euro. "Je l’ai eu quand il a sorti sa première liste. Je n’avais pas écopé de match de suspension suite à l’Euro mais, en quelque sorte, c’est lui qui m’a infligé la sanction", a-t-il fait remarquer. Le Rennais a profité de se retrouver devant les médias pour régler ses comptes, en répondant aux critiques le visant. "L'année dernière tout le monde m'encensait et aujourd'hui tout le monde me descend. Il ne faut pas faire attention à ça et continuer son bonhomme de chemin", a lancé M'Vila, pleinement concentré sur la double confrontation à venir avec les Bleuets.

Une équipe avec qui il "espère jouer" vendredi, pour tenter d'apporter "son expérience", assurant au passage se sentir "largement mieux" après un passage à vide en club. "J'ai beaucoup bossé pendant ces quelques semaines. Samedi (contre Sochaux en Ligue 1), j'ai retrouvé de bonnes sensations, j'espère que ça va continuer", a-t-il expliqué. De là à s'imaginer disputer l'Euro Espoirs en juin prochain en cas de qualification, plutôt que de retrouver les A ? "Pourquoi ne pas faire les deux ?", s'est interrogé le principal intéressé. A M'Vila de prouver désormais qu'il a les moyens de retrouver l'équipe de France A.

Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr



Le Zapping Sport.fr de la semaine

Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine