Football - Euro 2012

Del Bosque, le sacre d'un obstiné

Del Bosque, le sacre d'un obstiné

Si l'on devait attribuer le sacre de l'Espagne à l'Euro 2012 à une personne, nul doute qu'on le donnerait à Vicente Del Bosque. Alors certes, il ne court pas derrière le ballon mais l'entraîneur de la Roja reste le grand artisan de cette victoire. Critiqué pour son obstination à ne pas utiliser d'attaquant de pointe, le coach ibérique tient sa revanche. Alors que l'opinion publique plébiscitait Fernando Llorente au poste de buteur, l'ancien mentor du Real Madrid s'est obstiné à faire jouer six milieux de terrain. Finalement, il avait raison. "Je ne pense pas qu'il n'y ait qu'un football. L'important, c'est de marquer des buts. Alba a marqué un super but en contre-attaque. Arbeloa combine beaucoup avec Fabregas, Silva... Nos joueurs sont intelligents, et je pense que notre équipe est équilibrée. Même si nous disposons d'attaquants dans notre sélection, nous avons décidé de jouer avec des joueurs qui correspondaient davantage avec notre style de jeu", expliquait-il en conférence de presse à l'issue de la finale.

Homme fort du doublé Mondial 2010-Euro 2012, Vicente Del Bosque aura apporté sa touche personnelle à ce groupe créé sous Luis Aragones pour l'Euro 2008. Si l'Espagne en est là aujourd'hui, son entraîneur y est pour beaucoup. L'osmose de l'effectif, pourtant longtemps déchiré par la rivalité Barça-Real, qu'il a apportée en est une preuve. Chacun tire dans le même sens, et le bon sens surtout. Ici, pas d'égo surdimensionné, un seul objectif : la victoire de tout un groupe. Malgré tant de victoires, le sélectionneur espagnol ne jouit pas d'une réputation exceptionnelle comme José Mourinho, Sir Alex Ferguson ou Pep Guardiola. Avec sept championnats d'Espagne (dont cinq en tant que joueur), deux Ligues des champions, un Mondial et un Euro, la carrière de Vicente Del Bosque est pourtant sensationnelle. Plus que par les titres, c'est surtout par la régularité et l'hégémonie de ses hommes que le technicien impressionne. A la tête de la plus belle générations de joueurs de l'histoire, il en restera pourtant le mentor discret, humble et sobre. Tout d'un très grand.

Son palmarès d'entraîneur :
Real Madrid :

2 Ligues des champions : 2000, 2002
1 Coupe intercontinentale : 2002
1 Supercoupe de l'UEFA : 2002
2 Championnat d'Espagne : 2001, 2003
1 Supercoupe d'Espagne : 2001

Équipe d'Espagne :

1 Coupe du Monde : 2010
1 Euro : 2012
3e de la Coupe des confédérations : 2009




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport