ETG - Bordeaux en direct

Football / Ligue 1

ETG - Bordeaux en direct

ETG - Bordeaux en direct

Samedi 11 août 2012 - 20:34

Les Girondins de Bordeaux affrontent Evian-Thonon-Gaillard ce samedi à l'occasion de la première journée de Ligue 1. Alors que son équipe n'a pas recruté, Francis Gillot mise sur la continuité. Le seul soucis vient de l'infirmerie où Plasil,, Nguemo, Traoré et Jussiê seront obligés de regarder le match

A Bordeaux, l'été a été d'un calme plat. Absolument absent du marché des transfert, les Girondins ont seulement prêté Modeste à Bastia. Pour le reste, un seul mot, continuité ! L'appellation a été massivement utilisé par les joueurs, la direction mais surtout par Francis Gillot, l'entraîneur bordelais. "On est dans la continuité. Nous avons plus d’automatismes. J’espère faire un meilleur début de saison que l’année dernière. Nous étions partis de loin, il fallait de la patience et du temps. Le temps nous l’avons eu. Nous connaissons les principes de jeu et le fonctionnement", a-t-il expliqué sur le site officiel de son club. Pourtant, l'équipe qui sera alignée ce samedi à l'occasion de la première journée contre Evian-Thonon-Gaillard sera réellement amoindrie et ne ressemblera pas au onze type de la saison des Girondins.

Francis Gillot doit en effet faire face à de nombreuses blessures. Jaroslav Plasil, Jussiê, Henrique, André Biyogo-Poko, Abdou Traoré et Landry Nguemo manquent en effet à l'appel et n'ont même pas été convoqués pour se rendre au parc des sports d'Annecy. En plus de ces éléments, le technicien bordelais pourrait devoir se passer des services de Ludovic Obraniak. Très incertain, l'ancien milieu de Lille passait un dernier examen ce vendredi pour faire le point sur sa participation ou non à ce premier match de la saison. Qualifié pour le barrage de l'Europa League, qu'il jouera dans une quinzaine de jours contre l'Etoile Rouge de Belgrade, Bordeaux va beaucoup souffrir de la répétition des matches, d'autant que son effectif est limité.

"Nous n’avons pas l’effectif au complet, nous ne pourrons pas faire tourner. Nous ne serons peut-être pas 18 samedi sur la feuille de match. La Coupe d’Europe est une priorité et je crains que certains joueurs doivent jouer tous les trois jours. Ils ne sont pas forcément prêts à ce rythme-là", regrettait Francis Gillot. L'entraîneur de Bordeaux va donc devoir bricoler pour ce premier match de la saison. Ce n'est vraiment pas les meilleures conditions possibles pour entamer un nouvel exercice.

Fiche Stats

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live