Direct Sparta Prague - Lyon

Football / Europa League

Direct Sparta Prague - Lyon

Direct Sparta Prague - Lyon

Jeudi 22 novembre 2012 - 19:04

Pour affronter le Sparta Prague, jeudi soir lors de la 5e journée de l’Europa League, Rémi Garde a fait appel un groupe majoritairement composé de jeunes joueurs. Parmi eux se trouve Clément Grenier, qui avait remplacé Yoann Gourcuff avec brio lors de la blessure de ce dernier en début de saison. Mais depuis que l’international français est de retour sur les pelouses, Grenier est mis au placard.

De retour dans le groupe de l’Olympique Lyonnais depuis le début du mois de novembre, Clément Grenier n’a seulement disputé que 16 minutes de jeu sur le terrain. La faute au retour de blessure de Yoann Gourcuff, qui semble peu à peu retrouver son meilleur niveau de jeu. Pourtant, en l’absence de l’ancien Bordelais, Grenier avait très bien assuré l’intérim en meneur de jeu, se permettant même d’inscrire un but et de délivrer deux passes décisives en six matches disputés. Mais le joueur de 21 ans avait été coupé dans son élan par une blessure contractée lors du match de barrages aller entre les Espoirs français et les Espoirs norvégiens (1-0).

Cette situation était cependant prévisible pour le milieu offensif des Gones. Alors qu’il devait être cédé à l’OGC Nice au mois d’août dernier, Grenier était finalement resté pour pallier la blessure de Gourcuff, victime d’une entorse du genou. Le fait qu’il retourne sur le banc de touche après le retour du numéro 8 rhodanien n’était donc pas vraiment une surprise. Mais Grenier ne s’était peut-être pas attendu à ce que le duo Malbranque-Gourcuff fonctionne aussi bien. Ces deux joueurs s’étaient d’ailleurs attirés les louanges de Rémi Garde, qui n’avait pas hésité dans les colonnes du Progrès à mettre en avant leur complémentarité : "La relation technique est fondamentale dans le foot. Elle est liée à l’intelligence de jeu. Celle entre Gourcuff et Malbranque est bonne alors qu’elle n’a pas eu le temps de se bonifier. Elle ira en s’améliorant avec l’apport également de Gonalons. Elle ne me surprend pas. Les deux joueurs ne doublonnent pas. Ils sont même complémentaires."

Des paroles qui en disent long sur la hiérarchie dans la tête du technicien lyonnais. Mais Clément Grenier ne se considère pas uniquement comme le remplaçant de Gourcuff, et se verrait bien jouer au côté du Breton de naissance. "En début de saison, Yo était performant. Il méritait de jouer. On vit bien la situation tous les deux. On s’entend bien en plus. On a la même vision du foot. Je pense qu’on pourrait jouer ensemble" avait déclaré Grenier aux journalistes du Dauphiné-Libéré. Jeudi, face au Sparta Prague en Europa League, le joueur formé au club devrait cependant se voir confier une place dans le onze de départ de Rémi Garde. Déjà qualifiés pour les 16e de finale de la compétition européenne, les Lyonnais vont pouvoir se permettre de faire tourner leur effectif. Clément Grenier devra donc oublier son statut de doublure et donner tout ce qu’il a dans cette rencontre. Car au moment où l’OL doit faire des économies, un départ de Yoann Gourcuff au mois de janvier prochain n’est pas à exclure.

Fiche du Stats

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live