Didier Deschamps n’a pas donné d’indice sur sa composition d’équipe face à la Bulgarie samedi soir à Sofia. Loin des débats médiatiques pour deviner qui de Mbappé ou Sissoko débutera la rencontre, le sélectionneur jure s’être mis  »dans une bulle » avant ce match  »que l’on sait très important ».