Interrogé par L’Équipe, Bernard Lacombe a évoqué les difficultés éprouvées par Mariano Diaz à se situer sur le terrain. Il pense qu’il faut lui laisser du temps pour qu’il parvienne à compenser le départ d’Alexandre Lacazette.

« Il est puissant, il a un bon timing dans le jeu aérien, mais il est vrai qu’il a des difficultés dans les petits périmètres, là où il y a le plus de monde, a expliqué le dirigeant lyonnais. C’est la chose la plus difficile pour un avant-centre : voir vite, se sortir de l’envergure du marquage. Mais il est nouveau, jeune, et il joue avec d’autres nouveaux, jeunes également. »

Il estime aussi qu’il manque de rythme : « Il enchaîne les matchs pour la première fois, et il y a des automatismes à trouver. Il veut peut-être recevoir le ballon dans certaines situations, et le ballon n’arrive pas. Il va progresser. Bafé Gomis avait beaucoup progressé dos au but, chez nous. »

Pour rappel, l’ancien Madrilène a jusque-là inscrit 4 buts en 6 matchs.