Unai Emery était en conférence de presse avant le match de samedi (17h00) face à Montpellier. La grande question du jour : qui va tirer les penaltys au PSG. Le coach du club de la capitale a été le spécialiste de la langue de bois. On ne sait toujours pas.

Le Groupe :

« Aujourd’hui, Di Maria, Verratti ont eu de bonnes sensations. Pastore continue de travailler avec le kiné, il ne sera pas là samedi, mais les autres seront là. »

Les tireurs pour les penaltys :

« C’est une grande responsabilité de frapper ça. Ici, beaucoup de joueurs peuvent assumer ces responsabilités. Les deux joueurs qui sont pour frapper les penaltys sont Cavani et Neymar. D’autres joueurs peuvent frapper aussi. On s’entraîne beaucoup aux penaltys. On a besoin de plus de joueurs que deux. Le premier c’est Cavani, le deuxième c’est Neymar. J’ai parlé avec Cavani et Neymar avant et après le match, on va prendre une décision. Mais ils ont la capacité tous les deux. Ils peuvent assumer cette responsabilité. » Qui tirera en premier le penalty ? « Je le dirai d’abord aux joueurs », a-t-il indiqué

Le record :

« Je sais que le record c’est 8 victoires d’affilée, c’est un objectif. Mais on sait que c’est difficile à Montpellier. L’année dernière, on a perdu 3-0. »

Le cas Kurzawa :

« Je suis content avec Layvin Kurzawa. La dernière saison, il avait très bien commencé, il avait eu des blessures ensuite. Cette saison, il est bien, très concentré. »

Le clan des Brésiliens au PSG :

« Le plus important c’est la qualité du joueur », répond Emery. « c’est vrai qu’il faut être attentif à la culture des joueurs mais ici, il y a une bonne ambiance dans le groupe. »