Ce mercredi, l’Argentine n’a pas réussi à faire mieux qu’un match nul 0-0 à domicile face au Pérou. Après cette contre-performance, l’équipe de Messi est 6e au classement, une place qui ne qualifie pas les Argentins pour la Coupe du monde 2018.

Dans la nuit de mercredi, il fallait absolument une victoire à l’Argentine pour continuer de croire à la qualification pour la Coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie. Victoire il n’y a pas eu, et voilà qu’avant la dernière journée de qualifications dans la Zone AmSud, l’Argentine est pour l’instant 6e du groupe, une place qui l’élimine directement, puisque seules les 5 premières équipes se qualifient (la 5e joue le barrage).

L’Argentine, c’est pas le Pérou

Face à des Péruviens qui n’ont peur de rien et qui étaient 4e au classement avant le match (devant l’Argentine et le Chili), les hommes de Jorge Sampaoli ont tout tenté mais rien n’y a fait. Dans un stade de la Bombonera chauffé à blanc, les coéquipiers d’Angel Di Maria n’ont pas réussi à marquer et se retrouvent maintenant au bord du gouffre. Le Pérou, très solide et impressionnant dans ces éliminatoires peut de son côté, se qualifier pour la Coupe du monde, même en cas de match nul ou de défaite. Pour l’Albiceleste, il faudra absolument gagner le dernier match contre l’Équateur et espérer que les résultats des autres matchs soient favorables, comme une victoire de la Colombie face au Pérou, ou une défaite du Chili contre le Brésil. Pour aller en Russie, Messi et ses coéquipiers vont devoir prier.

Sampaoli refuse de croire au pire :