Si Didier Deschamps n’a pas voulu emmener Samir Nasri au Brésil, c’est qu’il a raison : voilà, en résumé, ce qu’a déclaré José Mourinho, interrogé par Yahoo et qui a évoqué ce sujet. Je suis pragmatique. Je pense que seul Didier peut expliquer les raisons de sa décision. Moi-même, dans ma carrière j’ai pris beaucoup de décisions difficiles à comprendre pour les autres personnes, des décisions qui ne sont pas populaires. Mais c’est le travail d’un entraîneur. Et si tu as raison, même si les gens ne sont pas d’accord avec ta décision, tu es l’entraîneur et il faut décider. Je pense que Nasri est un très grand joueur mais Didier est aussi un grand entraîneur et s’il a décidé, c’est qu’il a ses raisons. Il a les éléments pour expliquer ou pas les raisons. Je suis entraîneur, il faut respecter les décisions des autres entraîneurs, a expliqué le technicien de Chelsea, dont le soutien dans ce dossier fera plaisir au sélectionneur de l’équipe de France.

Plus d'articles