C’est du jamais vu. 17.000 supporters français ont acheté des billets pour suivre les rencontres de la Coupe du monde au Brésil, soit 100% du quota alloué à la Fédération française de football (FFF).

Les supporters français n’avaient été que 6.000 à se procurer des billets en Afrique du Sud en 2010 et 8.000 lors de la Coupe du monde de 2002, coorganisée par le Japon et la Corée. Mais pour le Brésil, les Français ont décidé de traverser l’océan Atlantique. Environ 2.000 supporters sont attendus à Porto Alegre pour le premier match des Bleus le 25 juin contre le Honduras, 3.000 à Salvador face à la Suisse (20 juin) et 5.000 à Rio de Janeiro pour affronter l’Equateur (le 25 juin). La FFF a également révélé que 2.000 personnes avaient acheté les packages de cinq jours à 2.900 euros qu’elle proposait au grand public comprenant le voyage, l’hébergement et une place pour un match de l’équipe de France.

100.000 euros

Pour la première fois, la FFF a mis sur pied une Casa Bleue, c’est à dire un lieu de rassemblement avant chaque rencontre des Bleus. Il sera ouvert à J-1 de chaque rencontre. Nous souhaitions un lieu d’accueil pour nos supporters où ils pourront se regrouper le matin du match ou la veille, où il y aura de quoi boire un petit verre, discuter, se rencontrer, commente le président de la FFF Noël Le Graët. Si quelqu’un est un peu perdu, a besoin de renseignement, il y a un lieu sur tous les stades où on joue et à Rio pendant toute la compétition. La volonté c’est que nos supporters ne soient pas isolés. Une opération pour laquelle, la FFF a investi 100.000 euros. L’entrée sera gratuite mais les consommations payantes alors ces espaces seront également ouverts aux partenaires de la FFF.