Les bureaux de la chaîne BEIN Sports France ont été perquisitionnés ce jeudi. Cette perquisition fait suite à l’enquête suisse pour corruption qui vise Nasser al-Khelaïfi.

La perquisition a été menée par deux magistrats du parquet national financier selon L’Equipe. Ils étaient présents dans le cadre de l’enquête suisse qui vise le président du PSG et PDG de BeIn Sports Media Group pour « corruption privée, d’escroquerie, de gestion déloyale ainsi que de faux dans les titres » à l’encontre d’un ancien dirigeant français de la FIFA Jérôme Valcke.

Cette intervention des deux magistrats signifie que la justice française va coopérer avec la justice suisse.

Le président du PSG et PDG de BeIN Sports Média, Nasser al-Khelaïfi est visé par une enquête pour corruption. Cette procédure concerne l’attribution des droits TV pour les Coupes du Monde. Jérôme Valcke aurait, selon l’enquête, reçu des gros avantages pour attribuer des droits média de la Coupe du Monde 2026 et 2030 dans certain pays dans le monde.