Première pour le Bayern de Mandzukic

Football / Allemagne

Première pour le Bayern de Mandzukic
Photo TEAMSHOOT

Première pour le Bayern de Mandzukic

Samedi 25 août 2012 - 10:28

Le Bayern Munich lance sa saison en championnat par un déplacement sur la pelouse du promu Greuther Fürth. Privés de Mario Gomez, blessé et absent encore plusieurs semaines, les Bavarois s'appuieront en attaque sur Mario Mandzukic. Débarqué cet été, le Croate sera avec Claudio Pizzaro, l'autre recrue offensive, un concurrent de poids pour l'international allemand, intouchable la saison passée en pointe.

"Mario Gomez ne manque à personne aujourd'hui." Thomas Wark, commentateur vedette de la ZDF, a-t-il dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas en Allemagne le 12 août dernier ? Sans son attaquant vedette et meilleur buteur la saison passée, le Bayern Munich a en tout cas glané un premier trophée cette saison. Si ce n'était "que" la Supercoupe d'Allemagne, elle a été remportée aux dépens du Borussia Dortmund (2-1), qui prive les coéquipiers de Franck Ribéry de titre depuis deux saisons maintenant. Un match gagné sans Mario Gomez donc, opéré du genou et absent pour encore quelques semaines. Mais avec Mario Mandzukic. L'attaquant croate a inscrit le premier but de la partie, sur un service de Franck Ribéry. Pas encore de quoi justifier l'investissement consenti par le Bayern Munich (13 M€) pour l'arracher à Wolfsburg cet été, dans la foulée d'un exercice convaincant en Bundesliga (12 buts) mais surtout d'un Euro réussi (3 buts). Mais pleinement suffisant pour bousculer la hiérarchie établie en attaque au Bayern Munich.

Depuis deux saisons, Mario Gomez, en pleine bourre, n'a laissé que des miettes à ses concurrents, allant même jusqu'à pousser Miroslav Klose vers la sortie l'été dernier. Pas vraiment embêté par Ivica Olic et Nils Petersen, plutôt abonnés au banc de touche (au mieux) ou à l'infirmerie la saison passée, le joueur de 27 ans vient de voir débarquer deux concurrents de poids cet été. En plus de Mandzukic, les dirigeants du Bayern Munich sont également allés débaucher Claudio Pizzaro, en fin de contrat au Werder Brême. Un petit retour aux sources pour le Péruvien de 33 ans, passé par la Bavière entre 2001 et 2007. Convaincu par ses 18 buts en championnat la saison passée, le Bayern lui a offert un bail d'une saison. Histoire de mettre une certaine pression sur les épaules de Mario Gomez. Malgré ses statistiques affolantes (41 buts toutes compétitions confondues la saison passée, 39 celle d'avant), celui qui a également gagné ses galons de titulaire en équipe nationale n'a pas que des fans au club. Mehmet Scholl, entraîneur de l'équipe réservé, l'avait critiqué lors du dernier exercice pour son attentisme dans la surface de réparation. Des critiques qui avaient provoqué un tollé de réactions, toutes en faveur de Gomez. Sauf que cet été, c'est Uli Hoeness, le prévient d'honneur du Bayern en personne, qui l'a gentiment taclé : "Gomez est bon, mais pas 'très' bon. S'il était très bon, nous aurions gagné la Ligue des champions." Référence à sa finale décevante face à Chelsea en C1 il y a quelques mois.

Si quelques voix se sont élevées devant cette sortie médiatique, Hoeness n'est pas revenu sur ses propos. Les bons débuts de Mandzukic, auteur d'un doublé la semaine passée en Coupe d'Allemagne contre la modeste équipe de Regensburg (0-4), alors que Pizzaro y est également allé de son but, ont renforcé un peu plus une concurrence qui risque de faire rage en attaque. Surtout qu'il n'y a qu'une seule place à pourvoir dans le 4-2-3-1 mis en place par Jupp Heynckes. "Le football, ce n'est pas un jardin d'enfants", a expliqué à TZ Franz Beckenbauer, le président d'honneur du Bayern, pour justifier le fait d'avoir recruté en attaque. "Gomez va devoir composer avec la concurrence et y faire face." Une façon comme une autre de mettre la pression sur un joueur encore intouchable il y a quelques semaines. Si Pizzaro devrait jouer les doublures de luxe, Mandzukic a une carte à jouer en ce début de saison avec l'absence de Gomez, pour qui aucune date de retour n'a encore été avancée. Plus technique et participant plus au jeu que l'international allemand, le Croate va toutefois devoir prouver qu'il peut être au moins aussi efficace dans la zone de vérité, dès samedi, devant le promu Greuther Fürth. Et ça, ce ne sera pas une mince affaire.


F.S





Le sport en direct sur votre mobile


Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr


Fiche du Stats

Les matches en direct Bundesliga - Journée 17
 Vendredi 20 Décembre 2013
Ter.
Francfort
- 1
Augsburg
 Samedi 21 Décembre 2013
Ter.
Borussia Dortmund
- 2
Hertha Berlin
Ter.
Werder Brême
- 0
Bayer Leverkusen
Ter.
SC Fribourg
- 1
Hanovre
Ter.
Hambourg
- 3
Mainz
Ter.
Eintracht Brunswick
- 0
TSG Hoffenheim
Ter.
Nuremberg
- 0
Schalke 04
 Dimanche 22 Décembre 2013
Ter.
Borussia M'Gladbach
- 2
VfL Wolfsburg

Fil infos Sport

A la une

Le buzz du jour

Insolites People

Sport Business

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live