Football - Bundesliga

M'Gladbach doit relever la tête

M'Gladbach doit relever la tête

La saison 2011/2012 avait permis aux supporters de Mönchengladbach de retrouver leur fierté d'antan, lorsque que leur équipe dominait la Bundesliga dans les années 70 (championne en 1970, 1971, 1975, 1976 et 1977) et brillait sur tout le continent européen (vainqueur de la Coupe de l'UEFA 1975 et 1979, finaliste de la Coupe des champions 1977). Emmenés par un Marco Reus qui s'est révélé aux yeux du monde entier, les Borussen avaient accroché la quatrième place, qualificative depuis cette année pour les barrages de la Ligue des champions. Mais sans le jeune international allemand, parti garnir les rangs du Borussia Dortmund, l'équipe dirigée par Lucien Favre semble perdue. Défait par le Dynamo Kiev lors de ces barrages, Mönchengladbach s'est retrouvé reversé en Europa League, où il affrontera notamment l'Olympique de Marseille dans le groupe C. Une compétition dans laquelle il n'a pas brillé la semaine dernière, en faisant un décevant match nul sur la pelouse de Limassol (0-0).

Et en championnat, le bilan n'est guère plus reluisant. Le Borussia Mönchengladbach ne compte qu'une seule victoire après quatre journées, et pointe à la neuvième place de Bundesliga. Rien d'alarmant, mais les Fohlen ont intérêt à se ressaisir s'ils ne veulent pas voir un autre outsider lui piquer la vedette cette saison. C'est donc dans ce contexte que les coéquipiers de Filip Daems accueillent Hambourg, lui aussi auteur d'un début d'exercice compliqué, malgré sa belle victoire contre Dortmund le week-end dernier (3-2). De son côté, Gladbach est revenu avec un bon nul obtenu sur la pelouse de Leverkusen. Un point précieux, qui montre que les doubles vainqueurs de la C3 retrouvent peu à peu leur football et qui a permis de rassurer quelque peu les fans. Car ces derniers espèrent toujours voir leur équipe revenir au sommet du football allemand.

Benjamin Feurgard




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

Sport.fr TV


RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport