Sèchement battu chez lui par le Bayern Munich (1-4) dans cette 33e journée de Bundesliga, Hambourg est condamné à jouer au mieux les barrages contre un pensionnaire de deuxième division. La lutte pour l’Europe continue après les victoires de Schalke, Leverkusen, Wolfsburg et M’Gladbach.

À se faire peur jusqu’au bout, Hambourg pourrait bel et bien faire partie du wagon de la relégation après l’humiliation infligée à domicile par le Bayern Munich (1-4), qui avait à coeur de se relever de son élimination en Ligue des champions. Götze (doublé), Müller et Pizarro ont été les bourreaux du HSV, scotché à la 16e place (27 points) et toujours sous la menace de Nuremberg, 17e avec 26 points après sa défaite contre Hanovre (0-2), et de l’Eintracht Brunswick, 18e avec 25 points après sa défaite dans le temps additionnel contre Augsbourg (0-1).

Lors de la dernière journée, Hambourg défendra sa place en barrages à Mayence, tandis que Nuremberg se rendra sur le terrain de Schalke et que l’Eintracht Brunswick ira à Hoffenheim.

Dans le haut du tableau, le Borussia Dortmund, déjà assuré de finir dauphin du Bayern, a disposé de Hoffeinheim (3-2) grâce à des buts de Grosskreutz, Mkhitaryan et Piszczek. De son côté, Schalke 04 conforte sa troisième place en allant gagner à Fribourg (2-0), tandis que le Bayer Leverkusen reste 4e après sa victoire à Francfort (2-0) mais ne compte toujours qu’un point d’avance sur Wolfsburg, vainqueur à Stuttgart (2-1). M’Gladbach, 6e à 3 points de Leverkusen, s’est imposé contre Mayence (3-1).

Le match à suivre de la 34e et dernière journée mettra aux prises Wolfsburg à M’Gladbach, tandis que Leverkusen, qui a son destin entre ses mains pour conserver sa 4e place, recevra le Werder Brême.