Football - Bundesliga

Le Bayern carbure, le Borussia freiné

Le Bayern carbure, le Borussia freiné

Le Bayern Munich confirme son excellente forme. Trois jours après avoir battu le FC Valence (2-1) en Ligue des champions, les Bavarois s'en sont pris à Schalke 04 (2-0) à l'occasion de la quatrième journée de Bundesliga. Dominateurs, les hommes de Jupp Heynckes faisaient la différence en trois minutes grâce à des buts signés Toni Kroos (55e) et Thomas Müller (58e). Si tout n'a pas été parfait, et notamment en première période, les Munichois prouvent un peu plus la surpuissance de leur collectif. L'addition aurait pu être bien plus salée. Avec quatre victoires en quatre rencontres, le Bayern est plus que jamais leader et a dû apprécier le score défavorable de son grand rival.

Car dans le même temps, le Borussia Dortmund est tombé dans le traquenard tendu par Hambourg (3-2). Son (2e et 59e) et Ilicevic (55e) ont été les bourreaux du double champion en titre même si Perisic (46e et 60) redonnait de l'espoir aux siens en égalisant coup sur coup. Cette défaite est un véritable coup d'arrêt puisque désormais, les hommes de Jürgen Klopp comptent pas moins de cinq points de retard sur le Bayern. Le Borussia reste toutefois 4e alors que Hambourg, avec ce premier succès de la saison après trois défaites, remonte à la 15e place et empoche ses premiers points de la saison.

Battu la semaine passée par le Bayern (3-1), Mayence s'est ressaisi en dominant Augsbourg (2-0). Ivanschitz (10e) et Szalai (26e) ont été à la fête et permettent à leur club de grimper au onzième rang. Augsbourg s'enlise et reste scotché dans le fond du classement avec un seul point. De son côté, Wolfsburg a été accroché à domicile par Greuther Fürth (1-1). Azemi (28e) avait ouvert le score avant que Olic (42e) n'égalise pour les Loups. Les deux clubs restent au milieu de tableau et marquent donc un coup d'arrêt. Enfin, Fribourg et le Fortuna Dusseldorf se sont neutralisés (0-0).




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport