Condamné pour fraude fiscale, Uli Hoeness, ex-président du Bayern Munich, voit son nom effacé du Hall of Fame sportif allemand.

Peu après sa condamnation à trois ans et demi de prison, Hoeness, 62 ans, a rendu la Pyramide sportive dorée qui lui avait été remise pour l’ensemble de son oeuvre comme footballeur puis dirigeant, en 2009 et qui symbolisait son appartenance aux personnalités les plus éminentes du monde sportif allemand. Les membres du Hall of Fame sportif allemand sont choisis parmi les propositions faites par la fondation Deutsche Sporthilfe, le Comité olympique allemand et la fédération des journalistes sportifs allemands. Parmi les 79 personnes appartenant encore à ce groupe figurent notamment Sepp Maier et Gerd Müller, champions du monde 1974 avec Hoeness.