Football - Bundesliga

Fallait pas les énerver !

Fallait pas les énerver !

Le Bayern a littéralement marché sur son adversaire qui s'est écroulé comme un château de cartes. En 17 minutes de jeu, le Bayern a marqué six buts ! Müller a lancé le rouleau-compresseur bavarois (32e), puis Kroos (34e) et Gustavo (43e) ont fait la différence. Au retour des vestiaires, le Bayern continuait sur le même rythme avec de nouvelles réalisations signées Mandzukic (47e), Müller encore (49e) et Schweinsteiger (51e). A 6-1, le VFB craque encore avec l'expulsion d'Ibisevic (74e) après un coup de tête sur Boateng.

Six points en deux matches, le Bayern prend la tête du classement tandis que Stuttgart recule à la dernière place avec 0 point.

Au cours de la même journée, Hanovre a encore marqué les esprits en corrigeant Wolfsburg (4-0). Le Tunisien Haggui (10e), le Polonais Sobiech (26e, 56e) et le Danois Andreasen (52e) se sont succéder pour écraser le champion 2009. Pour l'équipe de Felix Magath, réduite à dix à partir de la 65e minute, il s'agit de la plus lourde défaite à domicile depuis le 7-2 contre le Werder Brême en septembre 1999. Une autre époque.

Hanovre, qui avait aligné les buts pour se qualifier en Europa League, est désormais le meilleur des six clubs à quatre points avec 6 buts inscrits pour 2 encaissés. Mieux que Schalke et surtout le double champion en titre Dortmund, tenu en échec la veille à Nuremberg (1-1).

Le surprenant promu de l'Eintracht Francfort gagne encore et facilement à Hoffenheim (4-0). A signaler encore, le match nul samedi du champion en titre, le Borussia Dortmund, a été tenu en échec à Nuremberg (1-1).




Sport.fr Mobile
Sport Kiff
Le sport en direct sur votre mobile Sport-kiff.com, la boutique du sport / Partenaire officiel Sport.fr

RÉAGISSEZ À CET ARTICLE

à lire aussi

Buzz sport