Comme Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe pense que Bruno Genesio est l’entraîneur idoine pour l’OL. Le dirigeant lyonnais apprécie notamment le discours qu’il tient à ses joueurs.

 

« On a huit nouveaux joueurs. Il faut que la mayonnaise prenne. Est-ce qu’elle prendra un jour ? On aurait dû être quatrième, on est huitième, ce n’est pas une catastrophe, mais il faut que les hommes soient beaucoup plus rigoureux. J’étais à l’hôtel à Angers, à côté de Joël Bats, et j’ai écouté la causerie de Bruno aux joueurs. Mais franchement, il a utilisé des mots très forts, sur l’engagement, la rigueur. J’avais les yeux qui me piquaient, je me suis dit : je vais aller jouer ce soir ! Une superbe causerie », a-t-il déclaré dans les colonnes du Progrès.