Les affaires se compliquent pour Karim Benzema. La juge a rejeté la demande de confrontation avec Mathieu Valbuena dans le dossier de la sextape.

C’était l’un des objectifs majeurs des avocats de Karim Benzema : obtenir le plus rapidement rapide une confrontation avec Mathieu Valbuena afin d’éclaircir les positions de chacun. Mais on apprend ce lundi que Nathalie Boutard, la magistrate en charge de cette affaire dite de la sextape, a rejeté cette demande et qu’il n’y aura donc pas, pour l’heure, de confrontation entre les deux hommes. Le rejet de cette requête a été notifié le 22 décembre.

Benzema reste donc mis en examen sous les chefs de complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement. Il demeure en outre non sélectionnable en équipe de France. Cette dernière punition étant liée à l’éclaircissement de sa situation judiciaire, elle pourrait durer plus longtemps que prévu…