C’est l’information du matin sur la planète Ligue 1. Hatem Ben Arfa a encore une fois été écarté du groupe professionnel du PSG. Mais son avocat ne veut pas en rester là !

Alors qu’il venait de reprendre l’entraînement avec le groupe professionnel du PSG il y a même pas une semaine, Ben Arfa doit déjà retourner avec la réserve du PSG. Mais cette fois, son avocat veut partir au bras de fer et surtout faire respecter les droits du joueur. Dans cette optique, il va saisir la commission juridique de la LFP.

« On est entré dans une mesure de discrimination notoire à l’égard d’un joueur de l’effectif professionnel. On demande que le club respecte ses obligations. Là, il y a une rétrogradation très nette des conditions de travail d’Hatem« , explique Me Bertrand, l’avocat du joueur dans un premier temps.

Avant de continuer : « la méthode utilisée a pour objectif de porter sur le mental de la personne, poursuit l’avocat. On prévient Hatem par téléphone, après qu’il a quitté le centre d’entraînement. Ce qui était présenté comme une mesure temporaire est en fait du permanent déguisé. Et c’est un manque de respect à l’égard d’un salarié, une véritable mise au placard. »

Pour rappel, dans une affaire similaire au PSG en août 2011, Peguy Luyindula avait lui aussi porté l’affaire devant la commission de la LFP et avait obtenu gain de cause à la fin de l’histoire.