L’Olympique Lyonnais a été tenu en échec sur sa pelouse (1-1) par l’Atalanta Bergame, jeudi soir  lors de son deuxième match de poule de Ligue Europa. Déjà tenus en échec lors du premier face à Limassol, les Lyonnais sont mal embarqués. Mais rien n’est perdu pour la qualification.

Bertrand Traoré avait ouvert la marque après un décalage génial de Fekir. Mais Gomez a égalisé après la pause pour le club italien. Un motif d’espoir toutefois pour les Lyonnais : dans l’autre rencontre de la soirée dans le groupe E, Everton a été tenu en échec par Limassol (2-2). Avec deux petits points au compteur, l’OL pointe donc malgré tout en deuxième position.

Classement du groupe E

1. Atalanta 2 1 1 0 4:1 4
2. Lyon 2 0 2 0 2:2 2
3. Apollon 2 0 2 0 3:3 2
4. Everton 2 0 1 1 2:5 1

Rappel du papier d’avant-match

Quoi qu’il arrive, ce stade recevra la finale de la Ligue Europa le 16 mai 2018. Le Groupama OL Stadium, qui a été choisi pour accueillir les deux équipes finalistes, ne verra certainement pas l’Olympique Lyonnais s’il continue à jouer de cette façon. Sur ces cinq derniers matchs, l’OL n’a gagné qu’une seule fois. Lors de sa dernière partie à domicile, samedi soir en championnat face à Dijon (3-3), les Lyonnais ont beau avoir mené au score, ils se sont toujours fait rejoindre et ont affiché des lacunes, défensives notamment, impressionnantes.

Objectif Ligue Europa

Pourtant, les hommes de Bruno Génésio ont de grandes ambitions dans la compétition. Jean-Michel Aulas l’a dit lui-même, il veut voir son équipe jouer le 16 mai, une finale de coupe d’Europe. Demi-finalistes l’année dernière, les Lyonnais ont pourtant un effectif intéressant. Mais dans le premier match de groupe il y a deux semaines, ils n’ont pas fait mieux qu’un pauvre nul (1-1) contre l’Apollon Limassol, équipe supposée la plus faible du groupe.

En face, l’Atalanta Bergame, qui s’était baladée face à Everton lors de son premier match (3-0) est une équipe qui fait forte impression. Le club fondé en 1907, actuellement 8e de Serie A, n’a perdu que deux fois cette saison… Contre Naples et la Roma. Ce rendez-vous, très important pour les Lyonnais, va faire office de premier test en Europe pour juger l’ambition des Gones. Lors du premier test en championnat il y a 10 jours face au PSG, l’OL s’en était pas trop mal sorti, mais s’était tout de même incliné (2-0).