Benoît Assou-Ekotto est revenu pour RMC sur son tacle sur Kylian Mbappé, vendredi dernier lors de la lourde défaite de Metz face au PSG (1-5).

Expulsé pour ce geste, le défenseur des Grenats pense que le jeune avant-centre tricolore en a rajouté. « Il a crié fort. Je ne peux pas lui retirer ça, il a crié super fort ! L’arbitre peut prendre 30 secondes, on n’est pas pressé. Je pense que l’arbitre s’est précipité. » Avant de lâcher : « Morale de l’histoire, il vaut mieux péter le joueur, qu’il ait un problème de santé, que nous sortions du terrain, que d’essayer de prendre le ballon et finalement sortir quand même. »