C’est une information de nos confrères de France Bleu Saint-Étienne. Dans un papier, ils indiquent que le nouvel entraîneur de l’AS Saint-Étienne ne peut pas rester à la tête des Verts.

L’explication est simple, Julien Sablé ne possède pas le BEPF, diplôme obligatoire pour avoir le droit d’entraîner en Ligue 1. Selon Pierre Repellini, trésorier du syndicat des entraîneurs (UNECATEF), interrogé par les journalistes de France Bleu, l’entraîneur principal doit obligatoirement posséder ce diplôme.

« Il n’a pas le diplôme ! Vous ne pouvez plus maintenant avoir des prêtes-noms. Ce n’est plus possible. Vous ne pouvez plus avoir d’entraîneur sur le banc de touche qui n’a pas le BEPF. Est-ce que le président de l’ASSE a pesé ce truc là ? Sinon il les fout dans la m… » (Pierre Repellini)

Une combine possible lors des années précédentes. C’est pour cette raison qu’Alain Raverra devait couvrir Julien Sablé mais depuis quelque temps, la FFF, considère comme entraîneur celui qui participe aux tâches principales dans la vie du club (conférence de presse, consignes…). Une seule solution pour les Verts, payer une amende de 25 000 euros par match ou recruter un nouvel entraîneur avec le diplôme…