A l’automne 1989, lorsqu’il gardait les buts de l’OM, « Guéguette » était considéré comme l’exception. Il était l’unique titulaire olympien à ne pas être retenu en équipe de France. Une anomalie.