Angleterre - Italie en direct à 20h45

Football / Euro 2012

Angleterre - Italie en direct à 20h45

Angleterre - Italie en direct à 20h45

Samedi 23 juin 2012 - 18:28

L'Angleterre comptera sur le talent de Joe Hart pour se défaire de l'Italie, dimanche, pour le dernier quart de finale de l'Euro. Impeccable et rassurant, le gardien de Manchester City a confirmé pour sa première grande compétition internationale qu'il avait les épaules pour faire oublier ses prédécesseurs désastreux chez les Three Lions.

Il y a bien sûr Steven Gerrard, capitaine courage dans l'entrejeu. Ou Wayne Rooney, le buteur en quête de rédemption après sa suspension. Mais l'Angleterre a également un autre sacré atout en la personne de Joe Hart. Le dernier rempart anglais a été l'un des grands artisans de la qualification de son équipe pour les quarts de finale de l'Euro, où elle affronte l'Italie ce dimanche. Avec 18 arrêts durant la phase de poules, il a écœuré les attaquants adverses. Ironie du sort, c'est contre la France (6 arrêts, 1-1) et la Suède (10 arrêts, 3-2) qu'il a réussi le plus de parades mais n'est pas parvenu à conserver son but inviolé, contrairement au match contre l'Ukraine (2 arrêts, 1-0). Des statistiques qui prouvent l'importance du portier de Manchester City, mais également les difficultés des Three Lions, qui ont concédé beaucoup trop d'occasions sans être vraiment impériaux lors de leurs trois premières sorties. "Les gens peuvent critiquer notre style, pour le moment, on fait le boulot. Ceux qui sont devant moi attendent que je sauve tout. Ils sont là pour moi, je suis là pour eux. C'est comme ça que ça marche", a répondu Hart au Guardian quand il a été interrogé sur le visage affiché par son équipe.

Sûr de lui du haut de ses 25 ans pour sa première grande compétition internationale, celui qui a été avancé parmi les successeurs possibles à John Terry pour le capitanat a en tout cas confirmé que Fabio Capello avait eu raison de faire de lui le gardien titulaire de l'Angleterre dans la foulée du Mondial 2010. Il faut dire que la concurrence au poste n'avait rien de vraiment rassurant, à l'image de Robert Green, le numéro 2, écarté après ses bourdes en Afrique du Sud. Comme un symbole, c'est un gardien de Deuxième division (Jack Butland, Birmingham), qui fait figure de numéro 3 en Ukraine et en Pologne... Pas de quoi rassurer dans la foulée des David James, Chris Kirkland et autre Scott Carson, qui ont tous eu leur chance en équipe nationale. Sauf que désormais, avec Hart, les Three Lions peuvent dormir sur les deux oreilles et être rassurés : on ne se moque plus de leur gardien désormais, loin de là. Avant de retrouver Hart dimanche, Gianluigi Buffon a fait de son jeune adversaire l'un des "trois meilleurs gardiens de buts au monde". "Il peut devenir le meilleur, au même titre que Manuel Neuer et Salvatore Sirigu. Il est jeune et confiant, il peut aller vers les sommets", a ajouté le dernier rempart de l'Italie, considéré comme l'un des tous meilleurs à son poste depuis plusieurs années déjà.

Un compliment qui devrait un peu plus gonfler le moral du principal intéressé, déjà à bloc avant la rencontre à venir. "Nous sommes des gagnants. On est venu ici pour gagner, pour la fierté de notre équipe", a-t-il assuré devant les médias, attendant notamment avec impatience son duel avec Mario Balotelli, son coéquipier à City. "Je n'ai jamais joué contre lui en fait mais ce sera intéressant de voir ce qu'il apporte à l'équipe. On le connaît bien, surtout Joleon (Lescott)", a ajouté Hart à ce sujet. Et si la rencontre devait aller jusqu'aux tirs au but, il se tient déjà prêt pour cette épreuve. "S'ils me laissent faire, je me porterai volontaire pour en tirer un", a-t-il même déclaré, ajoutant toutefois qu'il espérait "que ça n'en arrivera pas là". Dans ce cas, l'Angleterre pourra toujours compter sur Gerrard ou Rooney pour inscrire leurs tentatives. Et sur Hart pour faire pleurer les tireurs italiens.

Fiche Stats

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live