Alain Giresse n’ira pas au bout des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Le technicien tricolore vient d’annoncer sa démission de son poste de sélectionneur du Mali.

« C’était devenu compliqué pour moi. Il y a des moments où il faut savoir arrêter. C’est une démission mais pas à l’amiable, a-t-il expliqué sur le site de la Confédération africaine de football. Deux aspects s’imposent dont une partie sportive. Dans la génération de joueurs de 2012 beaucoup ont arrêté. Actuellement les jeunes qui arrivent doivent encore mûrir. Cette fois, les conditions n’étaient pas réunies. Le classement FIFA montre qu’on avait des difficultés. Je démissionne et il y aura des répercussions à différents niveaux du staff. »

Avec deux points pris en quatre matches, les Maliens sont derniers du groupe C, à cinq points de la Côte d’Ivoire.