17% des Français pensent avoir vu un match truqué

Football / News

17% des Français pensent avoir vu un match truqué
Photo DR

17% des Français pensent avoir vu un match truqué

Jeudi 7 février 2013 - 8:47

Nouveau sondage exclusif: Suite aux récentes révélations de l'enquête d'envergure mondiale menée par Europol, mettant au jour des centaines de paris et de matchs truqués dans le monde du football et impliquant même la célèbre Ligue européenne des champions, la rédaction de Sport.fr et son partenaire Toluna ont interrogé les Français sur cette question. Les résultats sont surprenants.

Méthodologie

Le sondage Toluna QuickSurveys a été réalisé par Internet en France le 6 février 2012 auprès d'un échantillon représentatif de 900 personnes âgées de 18 ans et plus.

A propos de Toluna :
Leader mondial indépendant des panels et solutions d'enquêtes en ligne, Toluna réalise chaque année plus de 20 millions d'interviews pour les professionnels des études et du Marketing. Créée en France en 2000, la société compte aujourd'hui 850 salariés répartis sur 17 bureaux dans le monde.

http://www.quicksurveys.com

A la question "Personnellement, avez-vous déjà eu le sentiment de voir un match de football truqué en 2012?, 17% des Français répondent par l'affirmatiuve. Selon Philippe Guilbert, Directeur Général de Toluna, "c'est à la fois peu (car les supporters déçus peuvent imaginer le pire quand leur équipe perd) et beaucoup par rapport à ce qui est pour l'instant connu dans l'affaire Europol".

Les personnes interviewées pensent que les matches truqués dans cette affaire peuvent concerner autant les matches internationaux que ceux des championnats nationaux (52% et 51% respectivement, contre seulement 28% sur la 2e division et les autres matches). "L'enjeu sportif renforce les soupçons, même si les possibilités de triche dans les paris semblent plus importantes dans l'enquête en cours".

D'après les Français, le scandale pourrait impliquer d'abord des dirigeants de club (56%) et des arbitres (53%) avant de concerner les joueurs internationaux (47%) et nationaux (46%)... les entraineurs arrivant en dernier (36%). Encore une fois, ces réponses montrent l'opinion du grand public, et non l'état actuel des connaissances sur cette affaire.

"Il sera intéressant de suivre l'impact de cette affaire sur l'image et l'audience du football", souligne le Directeur général.

Alain Jouve

Fil infos Sport

A la une

Top articles Sport.fr

Chiffre sport de la semaine

Phrase sport de la semaine

Direct Live