L’équipe de France d’équitation avec Roger-Yves Bost, Kevin Staut, Philippe Rozier et Pénélope Leprévost, déjà sacrée au concours complet, remporte la médaille d’or en saut d’obstacles par équipes. Le premier titre des cavaliers français dans la discipline depuis 40 ans aux Jeux de Montréal en 1976. Les vestes bleus remportent la 8e médaille d’or de la délégation française.

Auteur d’un concours parfait, l’équipe de France d’équitation remporte la médaille d’or du saut d’obstacles par équipes. La 30e de la délégation française à Rio. Cette médaille d’or est la deuxième pour l’équitation française à Rio après l’or du concours complet par équipes.

Les Français après un bon premier tour mardi (1 point) ne pointaient qu’à la 5e position, l’Allemagne, le Brésil, les Etats-Unis et les Pays-Bas ayant réussi un sans faute. Mercredi, Philippe Rozier, dont le père Marcel avait été sacré à Montréal, a réalisé une superbe ouverture. Le remplaçant de Simon Delestre, le N2 mondial forfait après la blessure de son cheval, a seulement été pénalisé sur le temps (1 point). Puis Kevin Staut a réalisé l’un des seuls sans faute complets sur ce long parcours (sans même de pénalité de temps).

La pression était alors sur les Américains, les seuls à n’avoir pas encore craqué. Mais Lucy Davis faisait tomber une barre (4 points), et en raison de l’abandon de la dernière cavalière Elizabeth Madden, les Américains ne disposaient plus de chance de se rattraper. Au cavalier suivant, Roger-Yves Bost tirait le meilleur de sa Sydney Une Prince, en prenant un tout petit peu de temps (1 point) pour un total par de 3 points qui permettait aux Français de finir devant les Américains (5 points), champions olympiques à Athènes puis Pékin (2004 et 2008). Le bronze est allé à l’Allemagne du N.1 mondial Christian Ahlmann, après un barrage contre le Canada.