Contrôlé positif après la prise d’un complément alimentaire, Joakim Noah a été suspendu pour 20 matches par la NBA. Le pivot français des New York Knicks n’a pas de chance : la substance incriminée vient d’être retirée de la liste des produits interdits.

Le pivot franco-américain des New York Knicks Joakim Noah a écopé d’une suspension de vingt matches pour infraction à la réglementation sur les substances prohibées, a annoncé samedi la NBA. Il a été contrôlé positif à la substance LGD-4033 agissant sur les récepteurs androgènes, précise la Ligue, qui ajoute que sa suspension débutera lors de la saison régulière ou durant les play-offs dès qu’il sera à nouveau en mesure de jouer. Noah, 32 ans, ne pourra donc pas absorber cette suspension durant sa blessure. Il n’est plus apparu en NBA depuis le 4 février. Il a subi fin février une arthroscopie du genou gauche et son absence devait initialement être de trois à quatre semaines.

Selon la chaîne de télévision ESPN, Noah a fait l’objet de ce contrôle positif après l’absorption d’un complétement alimentaire vendu librement en commerce. La chaîne de télévision sportive précise que la substance incriminée, qui a des effets anabolisants, ne figure plus dans la liste des produits prohibés de la convention collective qui entrera en vigueur la saison prochaine.